Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
UFOMAMMUT - 8

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
UFOMAMMUT BANDCAMP
UFOMAMMUT FACEBOOK
UFOMAMMUT WEBSITE

Label(s) :
Neurot recordings
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 29/09/2017
Huit de pique
Le mammouth extra-terrestre revient à la charge avec son huitième album studio. Les comptables dans l'âme s'étonneront de cette comptabilité étrange puisque 8 est en fait le neuvième du rang, à condition de compter séparément les deux volets de Oro (Opus Primum et Opus Alter). Si l'on ajoute deux albums captés en public (Supernaturals Record One enregistré en compagnie de LENTO et XV : Magickal Mystery Live), on peut dire que UFOMAMMUT n'est pas demeuré inactif depuis ses débuts juste avant l'aube des années 2000. A ce stade d'une carrière, certaines formations manifestent des velléités d'émancipation par rapport à la recette initialement concoctée, histoire d'explorer d'autres contrées, histoire de montrer qu'elles ont fait le deuil de leur jeunesse et qu'elles affichent désormais ce qui est censé marquer l'âge adulte : la maturité.

UFOMAMMUT a délibérément choisi une autre voie, qui consiste à conserver les éléments fondateurs de sa musique, à améliorer la mise en son et à accentuer la maîtrise de l'interprétation. Une sorte de fidélité aux sources, combinée avec une maturation lente mais bien réelle. Au programme de 8, nous trouvons huit compositions, la plupart sont relativement concises (avec des durées comprises entre trois et cinq minutes), que côtoient trois titres aux gabarits plus imposants : Babel (8'22), Psyrcle (7'43) et enfin Zodiac (culminant à 9'26). En dépit de ces différences de durées, on peut affirmer que 8 peut sans conteste s'appréhender comme une entité unitaire, comme une masse totalitaire qui engloutit l'auditeur et le recrache exsangue au bout de 47 minutes.

Le Stoner Doom cauchemardesque pratiqué par UFOMAMMUT commence par vous écraser, vous laminer, les lignes de basse s'avérant proprement titanesque, qui plus est parcourues par les martèlements puissants et obsessionnels de la batterie. le gros œuvre étant ainsi assuré, la guitare a le chant libre pour produire des riffs charbonneux et tordus, des stridences, des distorsions malsaines.
Histoire de saturer un peu plus le spectre sonore, des bidouillages électroniques viennent hanter cet invraisemblable magma électrique, zébrant la noirceur de traits radicalement psychédéliques, comme échappés d'un répertoire Space Rock dégénéré.
Quand au registre vocal, sûrement est-il préférable de parler de rares voix renvoyées à l'arrière-plan, comme noyées sous l'épaisseur instrumentale, comme une négation de la part ostensiblement humaine du groupe.

La radicalité ici à l’œuvre ne doit pas faire oublier la maîtrise et l'assurance du trio dans l'exécution de ses sinistres œuvres. on aime ou pas, mais on ne peut nier que UFOMAMMUT développe un son et une vision cohérents et puissants.

Vidéo de Warship : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CEREMONIA
La existencia humana debe ser un error
THERMATE
Redshift city
DAWN OF WINTER
Pray for doom
VANHÄVD
Låt köttet dö
OLE ENGLISH
Ole english
Chroniques du même auteur
AKPHAEZYA
Anthology iv (the tragedy of nerak)
LUNAR SHADOW
The smokeless fires
FROM OCEANS TO AUTUMN
Ether / return to earth
BOOK OF WYRMS
Occult new age
LEGION OF THE DAMNED
Descent into chaos
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /