19 / 20
21/01/18
Where we stood
THE PINEAPPLE THIEF
 
Peu de temps après la sortie de son 11ème album studio Your Wilderness (2016), THE PINEAPPLE THIEF enregistre et capte le 11 février 2017 son concert au London Islington Assembly Hall. Puis il le propose en version cd – dvd (le titre Snowdrops ne figurant pas sur le cd, allez savoir pourquoi !?) et le nomme Where We Stood (nom d’une composition du dernier album).

Ces 15 compositions (pour le dvd donc) sont misent en orbite par Bruce SOORD, guitariste – chanteur – auteur - compositeur anglais, fondateur expérimenté et talentueux de THE PINEAPPLE THIEF en 1999 avec un premier album Abducting The Unicorn (un clin d’oeil à son groupe précédent VULGAR UNICORN). Lors de cette représentation live, il est accompagné par Jon SYKES, fidèle bassiste et formidable choriste, Steve KITCH aux claviers, Darran CHARLES à la guitare et Gavin HARRISON, exceptionnel batteur.
Le niveau technique de ce quintet touche les étoiles, la prestation tutoie la perfection. Le son et les prises de vue sont remarquables, menant Where We Stood vers des sommets d’excellence.

Si la setlist fait logiquement la part belle au dernier album studio de 2016, Your Wilderness (Tear You Up, No Man’s Land, That Shore, In Exile, Take Your Shot, Fend For Yourself, The Final Thing On My Mind), ainsi qu’au précédent Magnolia de 2014 (The One You Left To Die, Alone At Sea, Simple As That), le groupe revisite des titres issus de All The Wars de 2012 (Reaching Out), Someone Here Is Missing de 2010 (Show A Little Love, Nothing At Best), Little Man de 2006 (Snowdrops) et Variations On The Dream de 2003 (Part Zero). Le choix des compositions est judicieux, portant l’ensemble du concert vers un long récital cohérent et homogène. Et vertigineusement mélodieux, chaque composition étant une petite perle lumineuse harmonique.
Les passages caressants, aériens, parfois intimistes, précédent ou succèdent des plages énervées et dynamiques, tissant un canevas sonore accessible et gracieux. Toujours brillante et tout à fait personnelle, même si planent les influences de Steven WILSON et PORCUPINE TREE ou d’ANATHEMA par exemple, la musique de Bruce SOORD et de THE PINEAPPLE THIEF se fond alors dans une pop rock anglaise progressive, esthétique, atmosphérique, pleine de caractère et de sensibilité. Alors Where We Stood ? Par exemple ici : Alone The Sea (cliquez ici), ou bien encore là : Show A Little Love (cliquez ici) !

Where We Stood :
01 : Tear You Up – 02 : The One You Left To Die – 03 : No Man’s Land – 04 : Alone At Sea – 05 : That Shore – 06 : Reaching Out – 07 : In Exile – 08 : Take Your Shot – 09 : Show A Little Love – 10 : Fend For Yourself – 11 : Part Zero – 12 : Simple As That – 13 : The Final Thing On My Mind – 14 : Snowdrops – 15 : Nothing At Best
Ben
Date de publication : dimanche 21 janvier 2018