17 / 20
24/08/18
Failed magician
PETE SPIBY
 
Partager, échanger, découvrir, faire découvrir… Grâce au sérieux et éclectique label Differ-Ant, j’ai pu récemment et avec bonheur accéder à l’univers de Pete SPIBY, guitariste, chanteur, auteur-compositeur anglais estimé, connu et reconnu.
C’est donc avec une totale ignorance, une virginité otique certifiée que je suis parti explorer le rock de ce musicien, leader des BLACK SPIDERS, formation anglaise estampillée hard rock stoner. Groupe qui après un peu moins de 10 ans d’existence à tirer sa révérence en offrant à ses fans une mini-tournée d’adieu en 2017, 8 dates délicieusement nommées F*** Off Black Spiders.

Ainsi, je pars à l’aventure. Aucuns repères, pas de motifs d’évaluations et/ou de comparaisons. Juste une constatation : Failed Magician, son récent album, m’a attrapé (rattrapé ?) et ne me lâche plus (apparemment, l’artiste a écrit 30 chansons, réparties sur 3 albums, dont un acoustique…).
Les 10 chansons de ce cd, conceptualisées autour des déboires d’un magicien raté, qui scie accidentellement en deux un assistant (ou qui le noie), ont vu le jour à l’aide d’un financement participatif. Et pour les mettre en musique, Pete SPIBY s’est entouré de Luke ATHIKO et James MAIDEN (guitares), Simon BISMARK (basse), Simon SMITH, Tony ARTHY et Richie MILLS (batterie).
Habité par un chant charismatique, pénétrant, singulier mais accessible, porté par une instrumentation énergique et habile, soulignée par de longs soli de guitares lumineux [Bible Studies, Friday Night (Just Died In Saturday Mornings Arms)], l’album est instamment traversé par des ambiances mélancoliques (Lighning Bolt, Working For Mary Jane par exemple). Celles-ci assombrissent, sans toutefois le noircir entièrement, ce rock organique et charnel, un rien bluesy (Bible Studies). Ce sont les mélodies, finement modelées et travaillées, qui apportent cette chaleur et cette lumière à cet album inspiré et intense.
Plutôt globalement rythmées sagement sur des mid tempi / ballades (Friday Night (Just Died In Saturday Mornings Arms), Mary Lous Dawg), quelques chansons s’énervent et décollent (Wrap Me Round Your Little Finger, Guiding Light), voire se font lourdes et pesantes (Thrown To The Wolves). Tel est l’univers rock personnel et sincère de cet artiste. L’aventure continue…

Guiding Lite Blues : cliquez ici

Failed Magician :
01 : Lighning Bolt – 02 : Bible Studies – 03 : Friday Night (Just Died In Saturday Mornings Arms) - 04 : We Used To Be Friends – 05 : Why Not Let Them Come – 06 : Wrap Me Round Your Little Finger – 07 : Guiding Light – 08 : Mary Lous Dawg – 09 : Working For Mary Jane – 10 : Thrown To The Wolves
Ben
Date de publication : vendredi 24 août 2018