14 / 20
27/10/18
Anthem of the peaceful army
GRETA VAN FLEET
 
Je ne peux pas écrire, comparé à l’EP précédent (cliquez ici), ressentir les mêmes pulsations réjouissantes à l’écoute de ce premier album de GRETA VAN FLEET.
Je ne peux pas écrire non plus ne pas apprécier…
Tout en s’éloignant un tout petit peu des influences (trop ?) marquées de LED ZEPPELIN, les 4 jeunes musiciens américains délivrent un album plutôt agréable. Bien évidemment, difficile de ne pas penser au dirigeable à moult reprises.
L’appréciation de cet album dépendra de votre façon de l’aborder.
Si vous êtes fans des années fin 60’ au milieu 70’ et que vous importe uniquement le plaisir ressenti, alors je pense que vous reconnaîtrez le talent de ces jeunes musiciens et apprécierez cet album… Mais si les ressemblances prégnantes ou si vous êtes saturé(e)s de ce revival omniprésent du son de ces années là, vous risquez une bonne gastrite avec reflux…
L’album est fort bien mixé et produit en respectant les codes du style et ancre cet album dans ce retour en arrière.
A noter que l’album démarre par un très joli mid-tempo Age Of Man et qu’il est dommage de ne pas retrouver plus de sons de claviers sur l’album.
Je pense aussi que GRETA VAN FLEET aurait peut-être dû prendre un peu plus de temps pour composer sa musique. Être "roots", sonner "live", c’est bien, je comprends la démarche. Prendre le temps, c’est bien aussi. J’imagine aussi qu’après le succès des 2 premiers « EP », la maison de disque attendait l’album, souhaitant surfer sur la bonne vague…
Voilà, je suis mitigé, j’apprécie les qualités indéniables de ces musiciens, apprécie leur univers. Peut-être m’a-t-il manqué aussi un ou deux refrains plus accrocheurs ? La voix, très souvent dans les aigus finit aussi par m’irriter un peu les tympans.
Il manque pour moi à l’album ce « petit supplément d’âme » que LED ZEPPELIN savait si bien magnifier…et que GRETA VAN FLEET avait, me semble-t-il, mieux appréhender sur le EP précédent.
Affaire de goûts, de ressentis, comme toujours...

Age Of A Man : cliquez ici
Rémifm
Date de publication : samedi 27 octobre 2018