Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MONSTER TRUCK - True rockers

Style : Hard Rock
Support :  CD promo - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
MONSTER TRUCK FACEBOOK
MONSTER TRUCK WEBSITE

Label(s) :
Mascot Music Production
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 11/11/18
Parfois plus poli, mais toujours aussi fringant
Dès son premier album, Furiosity (2014), nous avions loué les qualités de ce quatuor canadien produisant un Hard Rock savoureux et remuant, vintage dans son inspiration, mais furieusement contemporain dans son interprétation sous haute tension. Nous n'avions eu qu'à renouveler les louanges en 2016 à la sortie de Sittin' Heavy. Force est de constater que je ne trouve aucune raison pour rétrograder MONSTER TRUCK à l'occasion du passage du cap toujours épineux du troisième album.

En premier lieu, on retrouve cette architecture sonore vibrante, dense mais claire, au sein de laquelle un orgue Hammond (ponctuellement renforcé par un harmonica) apporte une épaisseur qui évite à l'unique guitariste de trop se consumer dans des rythmiques de brutes et lui laisse toute latitude pour se faire plus tranchant et incisif, notamment lors de solos brefs mais intenses. Le groupe se montre intraitable en rythmique mais il parvient à insuffler un souffle, un groove adapté à chaque contexte, se souvenant intelligemment que le Hard Rock, avant d'être un genre cadenassé, fut avant tout une interprétation rugueuse du Blues et du Boogie, avec des touches Soul. Agressivité, rugosité mais aussi nuances et sentiments à fleur de peau : autant de caractéristiques que l'on retrouve dans le chant, souvent rauque, mais surtout porteur de variations simples mais incarnées et expressives.

En second lieu, on retrouve avec délectation cette capacité que possède le groupe à varier les approches, des titres fonceurs et directs (la profession de foi décoiffante True Rocker, le tourbillon Thundertruck, les saccades de Being Cool Is Over) à la ballade Heavy Soul splendide (Undone), en passant par du Hard Boogie fringant (Devil Don't Care).
Si nous retrouvons majoritairement tous les éléments constitutifs de l'identité de MONSTER TRUCK, il ne faut pas passer sous silence une option visant davantage le grand public sur trois titres produits par des spécialistes des tubes : le Pop Hard Young City Hearts, Evolution aux sonorités plus électroniques, et même le carrément teigneux Hurricane (seul le refrain dénote un travail légèrement plus poli). D'aucuns semblent se complaire dans la polémique, alors même que le groupe admet une volonté de toucher un public plus large. Pour autant, sur les deux premiers titres cités, les guitares ne sont pas émasculées, l'énergie est palpable ; l'essentiel du travail des deux producteurs en question a porté sur le chant, nettement plus arrangé et produit, avec un résultat très efficace : impossible de me sortir les mélodies percutantes de Young City Hearts de l'esprit ! Même si les arrangements modernistes s'imposent avec évidence sur Evolution, nous n'avons pas à l'arrivée une dénaturation de l'âme du groupe, mais bien une alternative.
Parfaitement diversifié, l'album peut se clôturer sur le lent et Bluesy The Howlin', particulièrement poignant, preuve que, loin d'avoir vendu son âme, MONSTER TRUCK trace son sillon, tout en se diversifiant partiellement afin qu'une absence de succès massif en Amérique du Nord ne vienne pas obérer ses chances de continuer à accoucher de ce Hard Rock inspiré des années 70, reformulé avec la concision efficace des années 80 et mis en forme avec tout le relief des productions actuelles. En somme, MONSTER TRUCK n'usurpe en rien le titre de son troisième album !

Vidéos de Thundertruck cliquez ici et de Evolution cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FORTUNATO
Liberty
MOTHER LOVE BONE
Mother love bone
VAN HALEN
Tokyo dome live in concert
IRMINSUL
Ainsi soit il
UFO
A conspiracy of stars
Chroniques du même auteur
DUEL
Fears of the dead
GENTLEMAN'S PISTOLS
At her majesty's pleasure
SONS OF MORPHEUS
The wooden house session
ARVEN
Music of light
TODD GRIFFIN
Mountain man
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente