Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ALCHEMY - Dyadic

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2019
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
ALCHEMY FACEBOOK

Label(s) :
Street Symphonies
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 21/04/19
Eclatant hard rock mélodique à l'italienne !
Ce deuxième album des Italiens deALCHEMY risque fort de les amener au devant de la scène "Melodic Rock". Le groupe a presque passé une année pour peaufiner, arranger des compositions riches en mélodies et en capacité à accrocher l'auditeur. Les italiens ont mis toutes les chances de leur coté avec le talentueux producteur Pierpaolo »Zorro» MONTI dont le travail est reconnu sur les albums de RAINTIMES, CHARMING GRACE SHINING LINE, ROOM EXPERIENCE. Le mixage de Roberto PRIORI (LOS ANGELES, RAINTIMES, WHEELS OF FIRE, FIRMO) est tout aussi remarquable. Et si comme moi vous avez adoré l'album de RAINTIMES, je peux vous assurer que ce Dyadic va vous séduire. Les vocaux ont été arrangés par David «Rox» BARBIERI (WHEELS OF FIRE, RAINTIMES IFOR, CHARMING GRACE) et les guitares ont été produites par Stefano ZENI (WHEELS OF FIRE, IFOR, CHARMING GRACE).
Pour finir l'enregistrement a été supervisé par Oscar BURATO (AIRBOUND, FIRMO).
Toute la belle et brillante école Italienne du Hard-Rock mélodique s'est réunie.Tous ces musiciens font un travail exceptionnel croyez-moi car tout ici sonne merveilleusement bien. Les membres du groupe ALCHEMY assurent et démontrent un réel talent. Ils ont quasiment composé toutes les chansons de ce Dyadic. Le travail des arrangements, des harmonies vocales, en général du son est considérable. Une mélodie particulièrement alléchante se dégage de Cursed.
Les claviers et la guitare se marient parfaitement. Le son est soigné, comme le refrain un peu "glam". Je retrouve tout ce que j'aime dans ce que font les musiciens Italiens. La signature des RAINTIMES ou WHEELS OF FIRE est là. Le dynamique One Step Away avec ces belles touches de claviers est dans la lignée d'un
LANESLIDEEndless Quest est un titre enjoué, très FM, inspiré des premiers BON JOVI. Le refrain et ces chœurs sublimes sont un délice. La power ballade What It Takes est exquise, un petit air des WARRANT POISON plane majestueusement. Un bon solo de Stefano ZENI parachève ce superbe moment. L'entraînant Nuketown est un titre rythmé au refrain toujours très travaillé. Les compositions sont vraiment élégantes et minutieusement arrangées. Le super mélodique Day By Day va dans le même sens. Énergie, rock, mélodie sophistiquée et vocaux lumineux sont les gros points forts que je retrouve tout du long de ce Dyadic. Le potentiel hit Hero confirme mon ressenti. Écrit par les frères MARTIN et Nick WORKMAN (VEGA), je me réjouis avec ce super titre bien AOR. Le mid-tempo Lost In The Dark au gros son plus typé hard rock est un morceau envoûtant. La ballade Goodbye plus traditionnelle n'en est pas moins hyper agréable. Les orchestrations, les voix appellent à la mélancolie et au romantisme. Le chant de l'excellent Marcello SPERA se fait plus tendre et sensible. Une solide rythmique et des claviers subtils composent un Take Another Shot au refrain "catchy". Le groovy Prisoner prend des allures d'un WHITESNAKE avec ce son de clavier très seventies. Le refrain encore très raffiné et fringant s'imprime joyeusement dans ma tête. Une version acoustique de Goodbye est le titre bonus. Une belle réinterprétation adroitement orchestrée avec un solo de guitare acoustique tout en finesse de Steve DE BIASI (GUNSHY, CHARMING GRACE, ROOM EXPERIENCE). Les dernières minutes sont de nouveau électriques et un long solo langoureux vient clore cette jolie expérimentation. ALCHEMY avec ce deuxième album a franchit un grand pas musical. Leur investissement et leur travail est récompensé par ce superbe album. La « Dream Team » Italienne des Pierpaolo «Zorro» MONTI, Roberto PRIORI, Davide «Rox» BARBIERI, Stefano ZENI, Oscar BURATO et autres a encore frappé. Bienvenue à ALCHEMY dans la grande famille de ce magnifique AOR Italien.

Nota : graphisme de la pochette par AEGLOS ART (ROOM EXPERIENCE, FIRMO, CHARMING GRACE, RAINTIMES, BOULEVARD, VEGA...)

ALCHEMY :

Marcello SPERA : Chant,
Cristiano STEFANA : Guitares,
Andrew TRABELSKI : Claviers,
Matteo CASTELLI : Basse,
Matteo SEVERINI : Batterie & Percussions.

Endless Quest : cliquez ici

What It Takes : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LAST AUTUMN'S DREAM
Paintings
VOICES OF ROCK
Mmvii
SATURN
Beyond spectra
PETERE & THE PORCUS CHICUS
Q-8 project
BLACKRAIN
Lethal dose of
Chroniques du même auteur
THE DEFIANTS
Zokusho
GIOELI/ CASTRONOVO
Set the world on fire
DEVIL'S HAND
Devil's hand
MAGIC DANCE
New eyes
JOHN DIVA AND THE ROCKETS OF LOVE
Mama said rock is dead
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente