18 / 20
07/09/19
Zokusho
THE DEFIANTS
 
Le premier album de THE DEFIANTS sorti en 2016 avait fait l'unanimité. Le groupe s'était réunit suite à une suggestion de Serafino PERUGINO. Je retrouve avec bonheur les Bruno RAVEL (basse), Rob MARCELLO (guitare) et Paul LAINE (guitare, chant). Les ex DANGER DANGER sont au complet avec la participation comme invité du batteur Steve WEST. Bien évidemment Ted POLEY chanteur originel a été remplacé ici par Paul LAINE. Pour rappel : ces deux vocalistes s'étaient partagés le chant sur le double album de DANGER DANGER Cockroach en 2001. Paul ayant déjà assuré les vocaux sur Four The Hard Way en 1998. Quant à Rob MARCELLO, il avait remplacé Andy TIMMONS sur le dernier album de DANGER DANGER Revolve en 2009. Ce Zokusho qui en Japonais signifie "chapitre suivant » reprend tout ce que j'ai aimé en 2016. La pochette déjà attire l’œil comme sur le premier. Musicalement les références aux DEF LEPPARD, WINGER, FIREHOUSE et DANGER DANGER sont légions. Leur Hard US racé, soigné et mélodiquement parfaitement au point m'a enthousiasmé. Le soin particulier apporté aux harmonies vocales a de quoi ravir les nostalgiques comme moi de la fin des années quatre vingt. La mise en bouche que constitue Love Is The Killer met sur orbite l'album. Une mélodie délicieuse, des chœurs léchés et raffinés, la voix superbe de Paul LAINE et une guitare bien présente. Le solo de Rob MARCELLO est brillant, son style n'étant pas éloigné de celui d'un Reb BEACH. Le mid-tempo au gros son Standing On The Edge est un régal. Les chœurs sont encore sublimes. La mélodie envahit mon esprit avec une facilité déconcertante. Quelques claviers viennent parfaire l'assise mélodique de Hollywood In Headlights. Le refrain est éblouissant. Les chœurs apportent de nouveau ce penchant pour un AOR captivant. L'entraînant Fallin' For You joue sur une mélodie délicate et une rythmique enjouée. Certaines tonalités me font penser à Dorianna de Stick It In Your Ear du fantastique album solo de Paul LAINE sorti en 1990. Bien ancré dans un AOR à la DEF LEPPARD Hold On Tonite est un merveilleux titre. Si vous avez craqué pour Waiting For The Heartbreak, il y a trois ans, je suis sûr que vous en ferez de même. Les guitares se font plus agressives pour Allnighter, le refrain étant toujours aussi élégant et fringant. Une composition entre WINGER et SLAUGHTER ou Rob MARCELLO exécute un solo éclatant. Une superbe intro précède U X'd My Heart à la mélodie divine comme la voix de Paul LAINE. Le solo est magique. Ce titre pourrait devenir un hit si les radios diffusaient encore ce type de musique ou si MTV et son Headbangers Ball existait encore. Mélodie toujours et encore pour un It Goes Fast qui continue de m'enchanter. Là aussi super solo de Rob MARCELLO. Le mid-tempo Stay au riff ingénieux qui se mêle à la mélodie est une très belle composition ente DEF LEPPARD et DANGER DANGER. Le refrain est franchement majestueux. Un solo diabolique et voilà comment construire une belle chanson ! Plus Pop, plus "Modern Rock" Alive  est un morceau plus festif, le refrain est hyper accrocheur. Je dirai que THE DEFIANTS a rencontré ART NATION, HEAT et ce Alive est né. Ils prouvent qu'ils savent se renouveler. Quoi de mieux qu'un morceau bien "Classic Rock" pour clore ce fantastique album ? C'est l'entraînant Drink Up !  à la manière d'un BON JOVI (New Jersey) qui termine ce Zokusho. Ce deuxième THE DEFIANTS est au dessus du premier selon moi. Imaginez le niveau ! Amateurs de DANGER DANGER, des MARCELLO-VESTRY( 2008) ou de Paul LAINE et de tout ce Hard-Rock US hypermélodique ce THE DEFIANTS est pour vous. Cet album est simplement époustouflant.
Un des must de cette année !

U X 'd My Heart : cliquez ici

Hollywood In Headlights : cliquez ici

Fallin' For You : cliquez ici

Chronique de THE DEFIANTS : The Defiants : cliquez ici
Laudrome26
Date de publication : samedi 7 septembre 2019