17 / 20
15/09/19
Rust
CRASHDÏET
 
Je connais CRASHDÏET depuis ses débuts, s'en m'être spécialement penché sur un album en particulier. L'histoire de ce groupe fondé en 2000 par Dave LEPARD est très mouvementée. Après un split, ils se reforment en 2003 autour du guitariste Martin SWEET et en 2005 sort Rest In Sleaze (N° 12 en Suède). En janvier 2006 Dave LEPARD suite à une grosse dépression se suicide. Après cette douloureuse épreuve le groupe se sépare puis renaît en 2006 avec un nouveau chanteur finlandais H Olliver TWISTED un ex RECKLESS LOVE. En 2007 Unattractive Revolution voit le jour (N° 11 en Suède). Après un nouveau changement de vocaliste et l'arrivée de Simon CRUZ Generation Wild sort en 2010 et se classe N°3 dans leur charts nationaux. En 2013 Savage Playground sera N° 2 en Suède. La malédiction ne les lâche pas car Simon CRUZ les quitte au milieu d'une tournée au Japon, sans compter que leur manager Michael SUNDEN décède. En 2017 l'annonce est faite d'un nouveau chanteur, avec la première apparition de Gabriel KEYES sur leur nouveau single We Are The Legion. CRASHDÏET n'a pas été épargné par les drames, les divers changements mais voilà des musiciens en pleine forme je vous l'assure ! C'est parti avec Rust à la rythmique métal et rugissante, le refrain est hyper mélodique à la RECKLESS LOVE/CRAZY LIXX. J'aime la voix de Gabriel KEYES. Le son est heavy sans perdre de son attractivité mélodique. Riffs sleaze/glam pour Into The Wild qui voit nos suédois proposer un refrain aguicheur plus AOR. Superbe morceau qui mêle des influences qui vont de KISS ou plus récemment DYNAZTY ou SANTA CRUZ. Les grosses guitares accueillent un Idiots bien glam rock mais toujours avec cette envie de bons refrains qui se retiennent avec de belles harmonies vocales. Les CRAHSDÏET surprennent avec ce In The Maze légèrement teinté «modern rock» à l'ambiance hyper mélodique. Titre à la mélodie charmeuse globalement très FM. Un peu de guitare acoustique d'entrée, je me dis que We Are The Legion va encore calmer le jeu, mais non la guitare vrombissante fait son entrée. Le refrain percutant, comme toujours accompagné de chœurs est flamboyant. Le nerveux Crazy aux rythmiques lourdes est contrebalancé par un refrain festif et léger à la KISSIN' DYNAMITE. Parasite est une composition dans la veine d'un Hard-Rock à la MÖTLEY CRÜE/SKID ROW. Le refrain est sacrément efficace ! La power ballade que j'attends est là , elle se nomme Waiting For Your Love et elle est très réussie ! La belle mélodie mélancolique et sentimentale me donne la larme à l'oeil. Ça « gronde » de nouveau avec Reptile hyper punchy dans un esprit métal mélodique à la PRETTY MAIDS. Le glam rock de Stop Weirding  Me Out est irrésistible. J'aime beaucoup Filth & Flowers, un dernier morceau bien énergique toujours dans cette recherche entre métal et mélodies finalement très peaufinées. Rust est un super album de compromis entre puissance glam rock et finesse mélodique. CRASHDÏET est très convaincant dans cet exercice, le tout étant superbement produit. Une très belle surprise encore de cette rentrée !

Rust : cliquez ici

Idiots : cliquez ici

In The Maze : cliquez ici

Reptile : cliquez ici

CRASHDÏET :

Gabriel KEYES : Chant,
Martin SWEET : Guitare,
Peter LONDON : Basse,
Eric YOUNG : Batterie.
Laudrome26
Date de publication : dimanche 15 septembre 2019