18 / 20
07/11/19
Third degree
FLYING COLORS
 
Avec ses 2 albums studios, Flying Colors en 2012 (cliquez ici) et Second Nature en 2014 (cliquez ici) et ses 2 DVD, Live In Europe en 2013 (cliquez ici) et Second Flight : Live At The Z7 en 2015 (cliquez ici), le super-groupe FLYING COLORS s’est taillé une solide et glorieuse réputation dans le milieu rock aux atours progressifs.

Réunis il y a une dizaine d’années pour le meilleur, Steve MORSE (guitares - fondateur de DIXIE DREGSKANSASSteve MORSE BAND, DEEP PURPLE...), Neal MORSE (claviers - ex-SPOCK'S BEARDTRANSATLANTIC...), Mike PORTNOY (batterie - ex-DREAM THEATER, ex-AVENGED SEVENFOLDLTETRANSATLANTICADRENALINE MOB...), Dave LARUE (basse - DIXIE DREGSPLANET XJoe SATRIANI...), Casey MCPHERSON (chanteur / guitariste / compositeur - ALPHA REV, ex-ENDOCHINE), touchent à nouveau la grâce avec ce troisième album studio Third Degree.
La recette reste par bonheur la même, juste mise en musique d’une technicité jamais extravagante, subtilement précieuse, largement inspirée mais toujours hautement accessible. Les mélodies sont accueillantes, cérémonieuses, finement sophistiquées.
Les 9 compositions, souvent groovy (la basse de Dave LARUE sur Guardian...), charpentées autour d’un rock aux couleurs progressives, trouvent aussi matière, avec légèreté, dans la pop des 70’s (THE BEATLES en tête sur Love Letter), voire aussi dans le rock jazzy d’un TOTO (Geronimo). FLYING COLORS n’hésite pas non plus à forcer l’ambiance, louvoyant occasionnellement entre hard et metal. Les arrangements (sons de violons) sont discrets mais efficaces (Cadence, Crawl).
Ecrites avec brio, portées par la voix charismatique de son chanteur (You Are Not Alone : cliquez ici), alternant tempi rapides et rythmés (The Loss Inside (cliquez ici), More) avec des parcelles plus calmes, elles ménagent de longues séquences instrumentales, permettant fréquemment à Steve MORSE de briller par son feeling (Cadence, Last Train Home, Crawl).

Devenu groupe à part entière, FLYING COLORS flamboie par sa constante continuité dans l’excellence de son art. De nouveau, Third Degree s’écoute, avant ou après, avec le même plaisir et une gourmandise identique, que les 2 précédentes réalisations studio. Bravo et merci !

Third Degree :
01 : The Loss Inside – 02 : More – 03 : Cadence – 04 : Guardian – 05 : Last Train Home – 06 : Geronimo – 07 : You Are Not Alone – 08 : Love Letter – 09 : Crawl
Ben
Date de publication : jeudi 7 novembre 2019