Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLINK 182 - Nine

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
15titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
BLINK 182 WEBSITE
BLINK 182 FACEBOOK

Label(s) :
Viking Wizard Eyes
Sony
Columbia
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 08/12/19
Back in the 90's
Neuf est le titre du huitième album de BLINK 182 !
Présent sur la scène Pop Punk Californienne depuis le début des années 90, le groupe poursuit magistralement sa carrière et sa collaboration avec le producteur John FELDMAN fait ici encore des miracles.
Si vous souhaitez un résumé sur la déjà longue et fantastique carrière du groupe américain, n’hésitez pas à relire la chronique de l’album California rédigée par Web-Maestro sur notre site en 2016 : cliquez ici.
Nine est un album efficace, mélodique et les musiciens, Mark HOPPUS, membre originel, chant et basse, Matt SKIBA, chant, guitare et Travis BARKER, batterie prouvent une fois encore l’étendue de leur talent.
Les titres sont cours et vont donc à l’essentiel. 15 titres pour à peine 42 minutes, pas de longs discours à l’horizon...
Les refrains sont accrocheurs, mention spécial pour ma part au titre Black Rain, émouvant, emprunt d’une mélancolie prégnante.
Tous les titres sont co-écrits avec de multiples talents, John FELDMAN semblant tout de même superviser l’ensemble de la création et la fantastique production de l’album. Le mixage est aussi d’une rare perfection. (Rick COSTEY).
M’ont traversé l’esprit, les RED HOT CHILI PEPPERS, notamment sur l’introduction de Run Away mais aussi les danois de VOLBEAT qui sont venus puiser chez BLINK-182 leurs influences Pop Punk.
BLINK-182 ne reste pas ancrer dans sa recette musicale magique magnifiée dans les 90 et se veut plus moderne comme sur cet excellent Black Rain ou encore par exemple le mid-tempo Hungover You.
Il y a aussi quelque chose du Modern Rock dans sa musique, dans cette façon intelligente de porter vers les hauteurs les refrains enjoués.
J’adore aussi les 49 secondes de Generation Divine qui déboule à 100 à l’heure.
Il y a pléiade de hits sur cet album, et si SHREK revient sur les écrans, il y aura matière pour la BO.
Et enfin, dans cette grisaille automnale, le groupe fait mieux que d’illuminer mes journées par sa musique, il réchauffe mon cerveau par un visuel panel de couleurs sur sa pochette certes simpliste, mais ô combien lumineuse…

Darkside : cliquez ici

Happy Days : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAD FOXES
Desert island wish
IRON BASTARDS
Boogie woogie violence
SHUFFLE
Upon the hill
NEAL SCHÖN
Vortex
THE INTERSPHERE
Relations in the unseen
Chroniques du même auteur
ROOM EXPERIENCE
Room experience
SPLEEN POETRY
What if... ?
HOUSE OF LORDS
Indestructible
WORK OF ART
Artwork
SHAKRA
Infected
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente