Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GRAND DESIGN - V

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
GRAND DESIGN FACEBOOK
GRAND DESIGN WEBSITE

Label(s) :
GMR
 (20/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 27/02/20
Ces mecs sont fantastiques et ont une foi mélodique inébranlable !!!
GRAND DESIGN, excellente formation suédoise de hard rock mélodique, est de retour en ce début 2020. Après Time Elevation en 2009, Idolizer en 2011 (lire ici), Thrill Of The Night en 2014 (lire ici) et le splendide Viva La Paradise en 2018 (lire ici), le 5ème album tout simplement intitulé V nous laisse espérer encore une musique festive, très orientée 80’s, mélodique à souhait et avec toujours cette force de composition indéniable. Toujours emmenés par le vocaliste fondateur Pelle SAETHER, Dennis VESTMAN à la guitare rythmique, Stefan WESTERLUND à la basse, Joakim JONNSSON aux fûts, GRAND DESIGN a tout de même enregistré le départ de Janne STARK lead guitariste, qui a été remplacé par Dan SVANBOM.

Mais cela n’a aucune incidence particulière sur la musique directe, très 80’s, jouissive de GRAND DESIGN. Ça démarre à fond les ballons par un Right Away énergique, très DEF LEPPARD comme d’habitude certes mais avec cet esprit toujours convaincant et enthousiaste. Les instruments éclatent et sont toujours aussi performants que ce soient les grosses guitares, les percussions et une rythmique toujours d’enfer, un vrai régal déjà ! Le hard rock chaud et revigorant des Suédois va encore faire des ravages, sur ce nouvel opus, aux 11 titres brûlants, décapants et d’une folle intensité mélodique, toujours présente. Le mid-tempo éclatant qu’est I Won’t Cry Over U Tonite est superbe et met bien en valeurs les guitares, soutenues par cette batterie infernale, ça claque, ça pulse, ça cartonne, bref le fan que je suis est déjà en transe, WAOUH !

Il est parfois reproché à GRAND DESIGN son manque de ballade mais Strandead, certes très énergique s’en rapproche avec ce don inné qu’ont nos Suédois de transformer en or une mélopée douce et raffinée. Pas de temps mort, vous l’aurez compris sur cette nouvelle galette, toujours proche de ce que GRAND DESIGN a l’habitude de nous proposer, avec un talent permanent, à savoir des mélodies poignantes, riches et puissantes, comme les What Are U Waiting For, Shame On U au solo de guitare diablement excitant ou Walkin’ The Wire, un titre très ancré dans les 80’s, avec chœurs adéquats et toujours avec cette terrible rythmique ! Et je ne peux oublier de mentionner le flamboyant Gimme The Fire, au top de l’énergie avec un vrai déluge de riffs et de rythmes absolument fous.

Et ensuite les compositions de ce V toujours excitantes continuent de procurer à l’auditeur un plaisir intense, réel, avec une puissance de feu accrue même par rapport au précédent album Viva La Paradise. Certes il n’y a pas de surprise notable mais la qualité est telle et l’engouement des Suédois pour ce hard rock toujours festif réussit à chaque fois à convaincre même les plus récalcitrants, chaque titre ayant en lui ce degré de folie incroyable comme I Don’t Know What To Say, The Warrior ou le terriblement percutant Guilty Of Luv In The 1st Degree.

Produits par Pelle SAETHER et enregistrés au Studio Underground Sweden à l’automne 2019, les 11 brûlots de V explosent littéralement au fil des écoutes et sont bien la marque de fabrique de ce groupe étincelant, magique, toujours présent et qui fait vivre avec tellement de bonheur cette musique des 80’s. Ces diables de Suédois, encore une fois au top, nous enchantent une fois de plus avec un album torride, puissant et bien sûr diablement mélodique, procurant une joie sans borne. En un mot : ÉNORME !!!

Right Away : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le samedi 29 février 2020

Ville : Chambéry
Nous avons l'original de The Warriors ici : https://www.youtube.com/results?search_query=scandal+the+warriors !!! Chouette cover...
Laudrome26 Le samedi 29 février 2020

Ville : Romans sur Isére
Super album, bien vu rebel51 ! je le trouve même supérieur au précédent, c'est dire.J'avais peur que le départ de Janne STARK soit préjudiciable mais non ! Merci pour cette belle chronique !
Rémifm Le jeudi 27 février 2020

Ville : Chambéry
Sans surprise certes, mais ô combien délectable !!! Encore un joyau pour cette année 2020 !!! Belle chronique Rebel51 !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
UNRULY CHILD
Uc 3
BLACK PAISLEY
Perennials
POMPEI NIGHTS
Rather die than living in boundaries
JACKAL
Iv
THE RIVEN
The riven
Chroniques du même auteur
MANIGANCE
Machine nation
LIONHEART
Second nature
REDLINE
Gods and monsters
220 VOLT
Walking in starlight
THE RADIO SUN
Beautiful strange
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente