Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
INFIRMUM - Walls of sorrow

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
INFIRMUM FACEBOOK
INFIRMUM BANDCAMP

Label(s) :
Inverse Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/03/20
Death doom en solo
INFIRMUM est le nom du projet mené exclusivement par Timo SOLONEN qui a composé tous les titres, les interprète intégralement, tant le versant instrumental que vocal. Notre homme solitaire livre un premier album qui révèle un Death Metal carré, relativement clair dans son exposé, raisonnablement mélodique, privilégiant une approche directe au gré de tempos médium. Rauques mais articulés, les vocaux ne versent jamais dans l'excès et assurent le côté le plus lugubre et menaçant du répertoire. Les interventions de la guitare solo viennent fort classiquement mais efficacement apporter une dimension mélodique, avec une nette propension à la mélancolie.

Afin d'apporter un minimum de diversité, une autre facette complète celle, majoritaire, consacrée au Death Metal : le Doom Metal. Reprenant la même approche que pour le côté Death Metal, c'est la simplicité et l'efficacité qui prévalent : rien de trop lent, rien de trop lourd, rien de trop extrême. Pour autant, n'allez pas croire qu'INFIRMUM pêche par tiédeur car, mine de rien, ces compositions, qu'elles penchent vers le Death ou vers le Doom, sonnent de manière tout à fait convaincante, les rythmiques musculeuses et basiques remplissant pleinement leur office accrocheur. De même, les mélodies, intelligemment arrangées, empêchent que l'on s'ennuie, même si, paradoxalement, elles se font lancinantes.

Finalement, Timo SOLONEN emporte son pari en proposant une formule Death Doom solide et convaincante, quand bien même l'ensemble manque un peu de folie (l'accélération dans le final du titre Autumn Breeze constitue un rare contre-exemple) et beaucoup d'originalité.

Vidéos de Shadows Of The Past cliquez ici et de Cause Of Sorrow cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KARMA TO BURN / SONS OF ALPHA CENTAURI
The definitive 7" trilogy
DESOLATE PATHWAY
Of gods and heroes
LORD VICAR
Fear no pain
BOUDAIN
Way of the hoof
DESERT STORM
Sentinels
Chroniques du même auteur
THE DEVIL'S BLOOD
The thousandfold epicentre
DOOMSWORD
The eternal battle
LAST AUTUMN'S DREAM
Nine lives
FIEND
Seeress
THE DUES
Ghosts of the past
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente