Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PINNACLE POINT - Symphony of mind

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 55minute(s)

Site(s) Internet : 
TORBEN ENEVOLDSEN FACEBOOK
JEROME MAZZA WEBSITE
JEROME MAZZA FACEBOOK
PINNACLE POINT FACEBOOK

Label(s) :
Escape Music
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 15/06/20
Richesse, diversité et charme nostalgique...
J'avais découvert sur le tard le premier album de PINNACLE POINT Winds Of Change. J'avais beaucoup aimé son côté KANSAS et SEVENTH KEY étant fan de ces groupes et des musiciens qui les composent. Quant à Jérôme MAZZA, j'avais fait sa connaissance sur l'album de Steve WALSH Black Butterfly en 2018. J'ai plus qu'apprécié son album solo Outlaw Son (avec Tommy DENANDER). C'est avec grand plaisir que je le retrouve avec PINNACLE POINT. Il a composé tout l'album avec Torben ENEVOLDSEN (FATE, ACACIA AVENUE, Rob MORATTI) et Rich AYALA. Il a aussi produit et mixé aidé par Jim MORRIS et
Tom MORRIS au Morrisound Recording Studios. Un musicien complet et un superbe chanteur à la voix très ressemblante parfois à Steve WALSH. Je trouve même ici que c'est assez frappant. Est-ce l'orientation plus progressive et symphonique qui me fait penser cela ? Je ne sais pas ? Je me suis plus retrouvé dans un KANSAS de Leftoverture ou de Point Of Know Return que d'un SEVENTH KEY (même si ressurgit parfois l'influence AOR de ce groupe). L'importance qu'a pris le violon n'est pas étrangère à cela.
Jérôme a auditionné un grand nombre de musicien avant de trouver la perle rare en la personne de Valeria POZHARITSKAYA. Ce qui est appréciable c'est que cet album renoue avec un style, tout en le modernisant, une remise au goût du jour en respectant les artistes qui ont inspiré Symphony Of Mind. Pour le violon, celui ci sert de mise en condition de chaque composition comme sur Shadows In Peace et ses belles nappes de claviers. Progressif et symphonique dominent des mélodies orientées lyriques. Un long solo de violon vient même s'insérer dans l'architecture complexe du morceau. Je souligne déjà le beau travail des musiciens. Ainsi j'adore la ballade Beyond qui a juste ce qu'il faut de mélancolie. Une certaine poésie imprègne la composition. Le chant de Jérôme MAZZA y est divin. Violon et progressif sont au programme de Nothing At All, le tout avec une sublime mélodie au lyrisme sous-jacent. L'orgue et la guitare emmène un Prodigal plus hard mais le violon est bien là. Les ambiances, les breaks se succèdent avec bonheur. Un bon solo de guitare vient électriser le tout. Le superbe Symphony Of Mind allie finesse et beauté mélodique. Un titre épique, progressif très influencé par KANSAS. La voix de Jérôme est en connexion directe avec ce que peut dégager celle de Steve WALSH. Le single Weight Of The World est du hard rock mélodique, entraînant, du SEVENTH KEY des plus beaux jours. Un titre extra ! Ce qui est trompeur au vu du contenu global de Symphony Of Mind. Dans la même lignée Never Surrender et sa guitare un peu typée Mike SLAMER est un très bon titre AOR.
KANSAS est bien là et c'est une joie pour moi avec ce So Alive ou Jérôme MAZZA joue les Steve WALSH.
Super titre qui me rappelle les meilleurs moments de ce groupe mythique et de son chanteur emblématique. C'est rythmé, enjoué et les harmonies vocales et les sonorités empruntées au géant KANSAS sont un délice. D'ailleurs l'instrumental Ascent qui introduit l'album se rapproche déjà fortement de la musique du groupe américain. Hero continue sur cette tendance, avec un son au penchant plus prononcé pour les années quatre vingt. L'alliance du violon sur une rythmique dynamique rend la composition un brin nostalgique. Les arrangements entre les divers instruments sont princiers. Un In The Wake Of Hope plus remuant est un titre très élaboré. La mélodie est née de la rencontre entre KANSAS et SEVENTH KEY. Les interventions instrumentales y sont nombreuses et variées. Un travail tout en finesse et en subtilité de musiciens au talent éclatant. Ce
Symphony Of Mind marque une belle évolution de Jérôme MAZZA et de ses compagnons de route, il y assume ses influences. Un album chargé de nostalgie bienfaitrice. Je me suis de nouveau plongé avec ravissement et enchantement dans ce nouveau PINNACLE POINT. Un album qui se mérite et qui révèle toute sa splendeur au fur et à mesure des écoutes.
Sortie prévue le 17 Juillet.

Weight Of The World : cliquez ici

Chronique de PINNACLE POINT : Winds Of Change : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Gribouille Le jeudi 23 juillet 2020

Ville : Palluau
J'aime beaucoup le coté style Kansas version amélioré....Un large travail subtil et dénué d’ambiguïtés,,,ça me va à ravir ^^
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAINSTREET
Second chance
STEVE LUKATHER
Transition
ROOM EXPERIENCE
Another time and place
FERGIE FREDERIKSEN
Happiness is the road
SHAFT OF STEEL
Steel heartbeat
Chroniques du même auteur
OUTLOUD
Virtual hero society
RSO RICHIE SAMBORA/ ORIANTHI
Radio free america
SILKED AND STAINED
Love on the road
GRAND SLAM
Hit the ground
HACKERS
Empezar de cero
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente