Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MAGIC DANCE - Remnants

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
MAGIC DANCE FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 06/12/2020
"magic" aor !
Deux ans après un excellent New Eyes le projet du New Yorkais Jon SIEJKA (chant, guitares, synthés) revient faire parler de lui avec ce Remnants. Comme pour le précédent, il a composé et produit tout l'album. Ce multi instrumentiste y fait preuve d'un savoir faire assez incroyable. Sa créativité est vraiment "montée" en puissance car Remnants possède beaucoup d'atouts pour tout amateur d'AOR. L'évolution vers un AOR aux guitares vitaminées est évident. Le synth-pop est un peu délaissé mais ne disparaît pas totalement. Le mariage et le dosage de ces deux styles est une réelle prouesse. Le son est aussi très impressionnant et la qualité des mélodies et des refrains indéniable. C'est un des ADN de l'AOR il me semble ? Je vous évoquais la mise en avant de guitares éclatantes tant en solo qu'en rythmique et bien beaucoup m'ont rappelé DEF LEPPARD. Un grand nombre de refrains reprennent aussi la même forme "catchy" et immédiate du groupe de Sheffield. Le titre d'ouverture Oh No est déjà un modèle d'AOR chromé. Du gros son, un refrain hyper FM, un beau solo de guitare et une mélodie d'ensemble qui reste en tête. Plus cristallin Long And Lost Lonely Nights est de la même catégorie. Les guitares claquent, le refrain est percutant. Certaines sonorités et la manière de composer me ramènent encore à DEF LEPPARD. Un refrain comme celui de Zombie Breath Surprise renforcé par des guitares monstrueuses est irrésistible. Le solo de Tim MACKEY est phénoménal. D'ailleurs tous les guitaristes invités comme Ziv SHALEV (SPREAD EAGLE), Stelios ANDRE ou Jack SIMCHAK brillent de mille feux. La plupart sont des musiciens de studios peu connus mais leurs interventions sont éblouissantes et déterminantes. L'AOR à la fois lascif et caressant envahit un Cut me Deep. Le refrain occupe mon esprit inexorablement. When Your World Comes Down se rapproche de l'ambiance plus synth-pop des morceaux de New Wold. La guitare est encore bien présente et efficace. Un Change Your Life aux allures plus pop et modernes lui aussi n'est pas si éloigné que cela de l'album Vanishing des débuts. Court intermède car I'm Still Holding On renoue avec les refrains puissants et "catchy" avec de grosses guitares. Les nappes de synthés amènent une légère et délicieuse touche pop. Le sens du refrain qui fait mouche ne quitte pas l'album comme avec Changes. Il y a du DEF LEPPARD dans Restless Nights que ce soit dans le son de la guitare ou dans le refrain hyper accrocheur. J'adore vraiment ce titre ! Plus léger, plus fidèle aux débuts Till Your Last Breath n'en est pas moins une belle composition tout en élégance et en raffinement. Distingué et plus marqué synth-pop I Can't Be The Only One au refrain tout en harmonies vocales joyeuses me donne des envies de chanter. Je peux l'affirmer MAGIC DANCEa franchi un palier avec ce Remnants. Sans renier le passé, il a su évoluer vers des contrées plus énergiques et plus vigoureuses. Les guitares prennent une nouvelle dimension et leur rôle est décisif quant à la qualité de cet album. Ce Remnants est une démonstration de savoir faire, moderne et d'un AOR bien dans son temps. Encore un album qui va enrichir superbement cette belle année musicale 2020...

Restless Nights : cliquez ici

Zombie Breath Surprise : cliquez ici

Chronique de MAGIC DANCE : New Eyes : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
JMM213 Le mercredi 23 février 2022

Ville : 91360
Après une nouvelle écoute de l'album, le morceau Till Your Last Breath est très très synth-pop et me fait beaucoup penser à ce que fait Neon Trees, si tu connais
JMM213 Le samedi 18 décembre 2021

Ville : 91360
Excuse pour la mauvais manip. Donc les soli bien amenés et les grosses guitares nous font sortir un peu des années 80 pour se rapprocher de H.E.A.T et des groupes scandinaves dans leur ensemble tout en gardant cette particularité pop/années 80. Les choeurs y sont pour beaucoup également. EN fait tu as raison concernant ta remarque sur la fusion AOR/Hard FM car c'est effectivement très réussi. Jon SIEJKA est un songwriter à suivre de très près car il a du talent et il mérite une plus grande reconaissance.
JMM213 Le samedi 18 décembre 2021

Ville : 91360
Une découverte pour moi et quelle découverte ! Cet album est un parfait équilibre entre du hard FM et de la synth wave LE virage pris vers des compositions plus musclées ne eput que me ravir. LEs guitJe note également plus de finesse dans le chant que dans le précédetnt ouvrage (moins monolithique)
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KIMBALL - JAMISON
Kimball - jamison
JOHN MAYER
Sob rock
ISSA
Crossfire
WIGELIUS
Tabula rasa
AT THE MOVIES
The soundrack of your life
Chroniques du même auteur
MAGIC DANCE
New eyes
EDGE OF FOREVER
Seminole
FRANK VESTRY
My collection
PERFECT PLAN
Live at sharpener's house
SPEKTRA
Overload
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /