Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
VANDEN PLAS - The ghost experiment - illumination

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
8titre(s) - 60minute(s)

Site(s) Internet : 
VANDEN PLAS WEBSITE
VANDEN PLAS FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (20/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 13/12/2020
Lumineux !
La perfection existe-telle ? Oui, je sais, ce début de chronique ressemble à une dissertation de philosophie de terminal.
Qu’est-ce-qui-qui explique qu’un chroniqueur puisse mettre la note maximale à un album ? Les critères sont nombreux… La note est-elle le fruit d’une amitié ? D’un plaisir sans fin ? De connaissances musicales approfondies ? D’idolâtrie, de manipulations ? D’un label généreux ? etc. Je ne sais pas… Chacun possède un miroir identique pour contempler sa conscience… Alors pourquoi apposer un 20/20 sur cet album me direz-vous ?
Mes critères sont assez simples, le ratio entre mon plaisir, le niveau technique et mélodique de l’album, des compositions originales plus un mixage et production qui me permettent d’apprécier chaque instrument, chaque musicien. Je l’ai ici.
Pour autant, je ne peux pas écrire avoir aimé tous les albums de VANDEN PLAS, bien au contraire. Je n’ai pas acquis le premier volume de ce The Ghost Experiment, plus technique, agressif, moins mélodique que ce Illumination… Oui, lumineux est ce deuxième volet de cette histoire de fantômes narrée et mise en musique par VANDEN PLAS… J’avais renoué, grâce à Ben, avec la musique et les albums du groupe allemand grâce aux deux parties du Chronicles For The Immortals, Netherworld de 2014 (cliquez ici) et Netherworld II de 2015 (cliquez ici). Le groupe et son chanteur Andy KUNTZ aiment les Opéras Rock ! Ce deuxième volet me sied donc à la perfection. Ni trop technique, démonstratif (et pourtant les musiciens ont le bagage pour écrire des structures alambiquées plus complexes) tout en restant progressif, mélodique à souhait en laissant une place plus importante aux claviers de Günter WERNO. La batterie de Andreas LILL sonne à merveille et son jeu incroyable me laisse toujours autant admiratif. Couplé à la basse de Torsten REICHERT, le duo est absolument redoutable. Stephan LILL et ses guitares rutilantes poursuit son œuvre avec une modestie incroyable. Bref, cet album respire l’intelligence d’écriture, la volonté de tutoyer le sublime et l’équilibre est totale, déroutant d’une telle maîtrise… Markus TESKE a parfaitement enregistré, mixé et masterisé l’album...et les musiciens de VANDEN PLAS de le produire… Je salue les prestations vocales de Oliver HARTMANN, Herbie LANGHANS, Manuel LOTHSHÜTZ, Jürgen REHBERG et Markus TESKE pour des chœurs légers et Alea (SALTATIO MORTIS) sur un « bonus track » féerique chanté en allemand (Krieg Kennt Keine Sieger). Enfin, la voix de Ulli PERHONEN brille de mille feux sur les magistraux Black Waltz Death et The Ghost Engineers. Je ne demande rien de plus pour être heureux et remercie VANDEN PLAS pour cette offrande qui accueille des orchestrations divines… Et comme le chante si bien Andy KUNTZ sur The Ouroboros en plage 6, nous voyons parfaitement la lumière de cet album...même quand un morceau culmine à plus de 13 minutes inoubliables… L'apport d'instruments à cordes, (violons, violoncelle, alto) mais aussi flûte et chœurs symphoniques sur le magistrale Black Waltz Death, certes à dose homéopathique, apporte une dimension mélodique supplémentaire et magnifique à l'album. Vive les fantômes…

When The World Is Falling Down : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le dimanche 13 décembre 2020

Ville : Romans sur Isére
quelle belle chronique !Je te rejoins à 100 % ! J'ai été épaté, transporté, ébahit par tout l'album ! Merci à toi et à VANDEN PLAS pour ce plaisir immense !
Commentaire de Rémifm : Prog'On Laudrome 26 !!!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VOÏVOD
Synchro anarchy
DELTA TEA
The chessboard
WILLS DISSOLVE
Echoes
CAAMORA
Walk on water
THE TANGENT
Songs from the hard shoulder
Chroniques du même auteur
RAMMSTEIN
Zeit
OUTLOUD
Outloud
THE POODLES
Clash of the elements
MARENNE
The past prelude
MYLAND
Land of a new day
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /