Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HARDLINE - Heart, mind and soul

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
HARDLINE FACEBOOK
HARDLINE WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 14/08/2021
Du hard us passionnant et de haut vol !
"Cœur, esprit et âme" le titre du nouveau HARDLINE résume bien tout ce que j'ai pu ressentir à son écoute. Du cœur, il en a car les cinq musiciens prennent un vrai plaisir à composer et à être ensemble. L'esprit est bien là, celui de ce Hard-US que je chéris depuis tant et tant d'années. L'âme, c'est celle qui anime le groupe. C'est celle de la passion. Celle qui permet de donner, de transmettre du bonheur. Nos cinq compagnons de route ont su insuffler ce plus qui me téléporte dans la fin des années quatre vingt avec les TYKETTO, WINGER et bien évidemment HARDLINE. Oui je sais, il ne reste que Johnny GIOELI mais il est le ciment, le lien avec le passé. Il est surtout la voix et quelle voix du légendaire groupe américain. Dès Fuel To The Fire et son riff incendiaire tout la période dorée me saute aux oreilles. Le son est énorme ! La voix de Johnny est superbe de force et justesse. Le morceau est du hard rock mélodique à la puissance surmultipliée. Mario PERCUDANI "envoie" un solo à la Reb BEACH. C'est vraiment un guitariste de tout premier plan. Les claviers tempèrent un I Surrender plus nuancé et plus délicat. La mélodie prime sur l'efficacité. Le solo de Mario suit aussi cette direction. Un morceau à la SHARK ISLAND, rappelez vous le fameux Law Of Order sorti en 1989. Priorité à la mélodie encore avec If I Could I Would. Le trio d'écriture composé d' Alessandro, Johnny et Mario démontre sa cohésion et son inspiration tout du long de l'album. Les morceaux sont variés comme ce Like That, mid-tempo au refrain accrocheur, un peu comme ceux des premiers GOTTHARD. La "power"-ballade bluesy Heavenly retrouve l'esprit du premier album d'HARDLINE. J'aime beaucoup ce titre ou le jeu de guitare de Mario se rapproche du mythique Neil SCHON. Je crois entendre du WINGER sur le superbe et très "classic Hard-US" Waiting For Your Fall. Les riffs américains façon DOKKEN tracent la route de The Curse. HARDLINE à mes yeux est marqué par le signe de toute une époque prestigieuse et magique. J'adore l'intro de Heartless qui me remémore les beaux moments de Double Eclipse. Le morceau est encore parfaitement construit et exécuté. Efficace, carré, mélodiquement au point HARDLINE continue sa route sur les bons rails. Une compositions comme Searching For Grace joue sur la sensibilité et le raffinement d'une mélodie nostalgique. La plongée dans les eighties est de mise avec 80's Moment. Le titre est au diapason de la musique. La flamme de ces belles années est magnifiquement entretenue par le groupe. Le subtil et très aérien We Belong évolue entre un EXTREME et un Mr BIG. La guitare acoustique et le très beau refrain soulignent une mélodie mélancolique. Onze titres et rien à jeter ! C'est un album fait d'un hard rock mélodique américain de très grande classe. La sublime production de Alessandro DEL VECCHIO se rapproche de Double Eclipse et d'un certain Beau HILL (RATT, WINGER, WARRANT). Si vous ajoutez au talent "Del Maestro" la voix fantastique de Johnny GIOELI, la virtuosité incroyable de Mario PERCUDANI à la guitare et une section rythmique de plomb avec Anna PORTALUPI, basse et Marco DI SALVIA batterie, vous obtenez ce petit bijou. Ajoutez à cela une pochette très réussie signée Stan W DECKER, cet album ne peut que vous combler, vous les fans de Hard-US mélodique.

Fuel To The Fire : cliquez ici

Surrender : cliquez ici

Waiting For Your Fall : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le samedi 14 août 2021
Ce Mario est un guitariste exceptionnel ! Je suis d'accord avec toi, c'est un excellent album, il me manque, affaire de goûts comme toujours, quelques refrains à la suédoise donc plus mémorisables...comme sur le premier album du groupe... Néanmoins, cette sortie est remarquable..et tu l'expliques avec justes propos...
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PAGANINI
Medecine man
THE DARKNESS
Last of our kind
DENNIS CHURCHILL DRIES
I
WINTERBORN
Farewell to saints
HYDROGYN
Private sessions
Chroniques du même auteur
MAGNUM
The monster roars
CRUZH
Tropical thunder
BLACK DIAMONDS
No tell hotel
GIGOLETTE
Shine
SILKED AND STAINED
Love on the road
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /