Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
INK CITY - Human rock school

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
INK CITY MYSPACE 

 (14/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 21/12/08
Au carrefour du metal et du rock!
Une petite mise en garde, ceci est une chronique qui ne s'adresse pas forcément à un public typiquement métal. INK CITY a fait ses premiers pas dans la scène rock en 2005 délivrant ses sonorités émotionnelles et post rock dépressives mais non moins métalliques.

Le groupe est influencé par les cadors du style et agrémentent ses chansons par des passages atmosphériques bien sentis. Dix titres sont jetés en pâture à l'auditoire dans une optique qui est de faire connaître au public la musique de la diablesse et de ses comparses. De tout côté, nous sommes assaillis de mélodies rock accompagnées d'un chant parlé à la limite de la locution. Parfois dans l'esprit, elles se rapprochent de l'incontournable ETHS.

Voix bien déchirées et musique lourde font de cette rondelle un bon échantillon de leur savoir-faire qui débouchera sur la sortie d'un album en 2008 et de l'inévitable tournée qui s'en suivra (espérons le !!). Francis CASTE s'est chargé de la production et n'est pas du genre à se lancer dans une aventure sans lendemain car la voix de Lena (et oui encore une chanteuse !!!) est vraiment envoûtante autant que sa musique. Savante cuisine Parisienne de rock, métal et de néo métal : voici ce que nous propose au menu Human Rock School. Les rythmiques sont malgré tout relativement appuyées et l'ensemble respire la musique qui fait bouger comme un seul homme les fosses des festivals d'été.

On fait tourner une voix claire en la personne de Lena, en mettant en place ce qui va être récurrent sur tous les titres à savoir une rhétorique et un phrasé proche de l'émocore dans l'esprit. Les titres les plus réussis de ce skeud sont ceux qui scellent un pacte avec les sons mixés et peu enclin à s'accorder à priori. Toujours mélodique et mélancolique avec cette voix qui caractérise ce genre de disque. Les guitares savent également être accrocheuses et constituent un complément parfait à la "brailleuse" en chef. Bon début qui demande confirmation. A surveiller de très près donc...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MILS
We fight / we love
DAISY DRIVER
Nulle part
GOV'T MULE
The tel-star sessions
QUEEN
A night at the opera
ROCK MOUNTAIN
Sex, dogs and rock'n roll
Chroniques du même auteur
PARAGON
Screenslaves
FOLKEARTH
Viking's anthem
SCHELMISH
Die hässlichen kinder
OBDURATED
The answers within
HOTROAD
Insanity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente