Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ADASTRA - Death or domination

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 61minute(s)

Site(s) Internet : 
ADASTRA WEBSITE
ADASTRA MYSPACE 

Label(s) :
Violent Journey
 (18/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 28/12/08
Confirmation !
Un an après leur premier album The Last Sunset voici le deuxième album des Finlandais de ADASTRA, toujours sur le label VIOLENT JOURNEY.

Lorsqu'un groupe sort un excellent premier album, confirmer sur le second n'est pas toujours aisé, j'étais donc impatient d'écouter ce Death or Domination.

Je rassure de suite ceux qui s'étaient procurés (certains par notre intermédiaire) The Last Sunset, Death or Domination est la suite en plus mature ! Dix titres de Heavy Métal parfaits, sérieux, appliqués, puissants et mélodiques juste ce qu'il faut.

Si j'ai noté moins de titres très accrocheurs, l'album est beaucoup plus homogène et mieux produit. ADASTRA a affiné son style pour le rendre plus mature, sombre et ambiant. Musicalement, c'est vraiment ce que l'on attend d'un Heavy Métal « old school », mais interprété par des jeunes d'aujourd'hui ! Le chant de Ville SÏÏKAMÄKI est vraiment du pur bonheur et il a vraiment progressé ; ce que j'appelle un vrai chanteur de Heavy Métal !

Les influences premières sont toujours un compromis entre IRON MAIDEN et NOISEHUNTER en plus professionnel (pour le deuxième exemple) auxquels le groupe a rajouté sa touche parfois épique (deux ou trois titres dépassent les 5 minutes). La petite nouveauté, sur ce nouveau cd, est que le groupe a su s'éloigner de ces influences pour composer des titres plus personnels.
Oui, ADASTRA est définitivement un groupe qui a su progresser en quatre ans !
Quatre démos et deux albums, c'est plutôt pas mal non ?

Sachez que presque tous les titres sont sur des tempo médium et que les deux guitaristes Jari HARTMAN et Olli ANTILLA s'en donnent à coeur joie et ont vraiment le son tranchant et métallique que nous aimons tous ! Je me doit de citer le bassiste Santerri VAURAMO et le batteur Jussi RUOKOLAINEN qui assurent magistralement leur besogne !

Pour conclure je dirai que si il manque un ou deux refrains plus accrocheurs, vu la qualité de cet album, je vous assure que le groupe est bien vite pardonné ! Bravo ADASTRA !

Style : Heavy Métal
Intérêt pour les Fans de 80's Heavy Métal : 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en généra l: 5/5
RASKAL The French Warrior donne comme note : 18/20
RASKAL L'Objectif donne comme note : 18/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JC JESS
Broken bones
SHEZOO
Change
EDGUY
Space police
BLAZE BAYLEY
The redemption of william black (infinite entanglement part iii)
DENIED
Dawn
Chroniques du même auteur
ASSAILANT
First offense
METAL CHURCH
This present wasteland
SIGIS
Le grand retour de niburu
SOLITARY SABRED
The hero the monster the myth
OVERDRIVE
Three corners to nowhere
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente