Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SEVENTH CRYSTAL - Infinity

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 19minute(s)

Site(s) Internet : 
SEVENTH CRYSTAL FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 22/10/2023
Vers l'infini et au-delà !
Quand un groupe sort deux albums la même année, on est en droit de se dire que le travail a peut-être été précipité, pour ne pas dire bâclé ! Seuls quelques surdoués comme Erik MARTENSSON (W.E.T., ECLIPSE) ou Mikael ERLANDSSON (LAST AUTUMN'S DREAM) ont pu le faire, avec cependant une légère perte de qualité pour le dernier cité. SEVENTH CRYSTAL vient donc s'ajouter à la liste. Oui, encore des suédois, mais que voulez-vous... La tâche était cependant un peu plus facile pour eux puisque leur deuxième effort est (seulement) un EP et qu'il s'inscrit dans la continuité du précédent, le superbe Wonderland (cliquez ici). En fait, les 5 nouveaux titres sont issus de la même session, c'est vous dire le foisonnement d'idées de leur chanteur et compositeur, Kristian FYHR. Alors, au risque de me répéter, mais ce n'est pas grave, je suis un gros fan de Kristian FYHR, que je serais même capable, je pense, de reconnaître lors d'une écoute à l'aveugle, si cet exercice existe ! Il a une une tessiture particulière, qui le distingue des autres chanteurs de rock mélodique. Mais rentrons tout de suite dans le vif du sujet.

Avec Infinity, le titre éponyme, je ne peux pas me tromper, car la marque de fabrique SEVENTH CRYSTAL est bien là. C'est un morceau de de Hard FM complètement porté et habité par la voix de Kristian FYHR. Il y a un petit solo de claviers, suivi d'un majestueux solo de guitare exécuté par Emil DORNERUS. J'aime beaucoup Memory Lane, le morceau suivant. Il y a pas mal de choeurs sur le couplet, le refrain, en fait partout. En parlant du refrain, celui-ci est encore une fois imparable. Le pont est magnifique de sensibilité et il met parfaitement sur orbite un solo court et enflammé. A bien y réfléchir, ce titre est un petit délice et la plus belle démonstration de ce que sait faire de mieux ce groupe. La sortie en single était évidente pour moi.

L'intro de Ready Set Go pourrait mettre l'auditeur sur une fausse piste, avec ses jolis arpèges au piano, qui semblent annoncer un morceau calme ! Cela ne dure pas bien longtemps, 12 secondes en réalité, avant qu'une déferlante à la ECLIPSE, ne vienne tout balayer sur son passage. La guitare bourdonne sans relâche et la batterie prend feu ! Voici un morceau on peu plus énergique, à la limite du Heavy. Mais même lorsque SEVENTH CRYSTAL enclenche le turbo, ils arrivent quand même à placer un passage calme voix/piano, qui est un pur délice, tant la voix de Kristian FYRH est expressive. Le morceau se termine au piano et c'est une transition parfaite pour introduire Rivals, qui est pour le coup un vrai slow me faisant encore une fois tomber sous le charme de la voix, accompagnée par le seul piano et quelques choeurs discrets. De toute façon, pour interpréter ce genre de morceau, il faut mieux être bien armé vocalement. Je sais bien que Robbie LABLANC, Alexander STRANDELL, ou Steve OVERLAND entre autres, savent aussi chanter ce genre de morceau, mais je ne sais pas pourquoi, je me suis laissé attraper par cette voix légèrement cassée, qui est aussi capable de chanter dans un registre plus Hard Rock, comme il le démontre avec son autre groupe, GINEVRA. Les gaz sont remis avec Silence, un autre single extrait de cet EP. Là, encore c'est du Hard FM, bourré de choeurs, avec un refrain super accrocheur, et un petit festival de guitare au passage.

Voici un mini-album qui ne fait que renforcer mon impression de me trouver en face d'un groupe de Hard FM qui est devenu l'un des plus beaux fleurons de ce style, et qui va compter dans les années à venir, j'en suis convaincu. Comme le dit, leur maison de disques, il s'agit bien d'un groupe de rock du 21ème siècle. Le seul petit reproche à faire, c'est que les deux albums auraient pu et auraient dû être fusionnés pour n'en faire qu'un, quitte à ce qu'il soit plus long, ce qui était tout à fait envisageable en l'espèce, puisque Wonderland ne durait que 36 minutes.

L'album sort le 3 novembre.

SEVENTH CRYSTAL est composé de :
Kristian FYHR : chant solo
Johan ÄLVSANG : Claviers/Choeurs
Emil DORNERUS : Guitare/Choeurs
Gustav LINDE : Guitare/Choeurs
Olof GADD : Basse/Choeurs
Anton ROOS : Batterie/Percussion


Memory Lane : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BATON ROUGE
Shake your soul
OUTLOUD
Virtual hero society
AXE
Final offering
RED ZONE RIDER
Red zone rider
URIAH HEEP
Chaos & colour
Chroniques du même auteur
ICONIC
Second skin
LATER SONS
Rise up
LIONVILLE
So close to heaven
TERAMAZE
Live at 170 russel
PROJECT ARCADIA
Of sins and other tales
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /