Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LEASH LAW - Dog face

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2004
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 41minute(s)

Label(s) :
Black Lotus
 (15/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 28/03/09
Laisse métal !

CHRONIQUE REALISEE EN 2005.

Avec sa pochette soignée mais quelque peu déboussolante, LEASH LAW n'aide pas le Hardos, acheteur potentiel à prendre ce CD dans son panier...
Une pochette très moderne et limite « extrême », un nom de groupe qui traduit scolairement ne fait pas vraiment Métal traditionnel (littéralement "La Loi de la laisse"...en rapport avec le nom du CD Face de Chien). Heureusement que mon correspondant m'avait certifié qu'il s'agissait de Heavy Métal, sinon je ne l'aurai pas pris !
Grosse production, son qui tabasse, qui prend aux tripes, un chanteur puissant (parfois un peu trop aigu cependant) et des guitares très inspirées, mélodies, puissance et une certaine originalité...oui LEASH LAW a de quoi me séduire. Pourtant les influences sont variées...BRIDE (le groupe de White Metal), GUNS & ROSES pour certaines mélodies et un peu le chant, MOTLEY CRUE époque Too fast for Love sur un titre (Stealing Grace), JUDAS PRIEST, ACCEPT ...bon j'arrête car vous n'allez plus rien y comprendre, sachez juste qu'il ne s'agit que d'influences, les compos étant contemporaines.

Franchement le Heavy Métal proposé est vraiment à découvrir, il y a un réel talent de composition chez ce groupe, et surtout une capacité à sublimer leur Métal. Le chanteur met son âme et ses tripes dans chacun des mots prononcés, et les musiciens sont vraiment à l'unisson en support ! Les plus « 80's » d'entre vous auront peut être du mal à la première écoute, mais Dogface est un album qui se découvre, ou plutôt qui s'apprivoise (seuls un ou deux titres sont un peu en dessous, et encore pour certains passages)!
Pour résumer je vous conseille fortement d'écouter cet album un soir ou vous avez envie d « entrer dedans », sinon si vous l'écoutez d'une oreille distraite en parlant avec des collègues vous risqueriez de vite saturer...

On aimera ou on n'aimera pas...

Partie artistique (pochette, livret): 3/5
Interêt pour les fans de 80's Heavy Metal: 3/5
Interêt pour les fans de Métal en géneral: 3/5
RASKAL The French Warrior donne : 14/20
RASKAL L'Objectif donne : 16/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DYNAZTY
Titanic mass
FINAL STAGE
Flight of the phoenix
HYSTERICA
Metalwar
SPIRITUAL BEGGARS
Earth blues
WALPYRGUS
Walpyrgus nights
Chroniques du même auteur
DAMIEN THORNE
Wrath of darkness
JOE HASSELVANDER
The hounds of hasselvander
FINAL REIGN
Sword of the spirit
DARK FOREST
Dark forest
AIREARD
Space one
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente