Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  20 ans de LOFOFORA à Lailly en Val (45), le 29 mai 2010 (avec RONIN SIDE et ALREADY SALTED) ( ALREADY SALTEDLOFOFORARONIN SIDE )
Date de publication : 02/06/10
Auteur : metalmp
C’est à n’y rien comprendre… Il ne faudra pas venir se plaindre demain de n’avoir plus que les simili vedettes, toutes – ou presque – labellisées « éphémères » et/ou « argent facile », celles issues de nos chères émissions télé dites culturelles. Si IGDC a, une nouvelle fois, réussi un exploit en faisant venir dans la salle de la Lisotte de Lailly en Val (45) un grand nom, en l’occurrence LOFOFORA qui fête ses 20 ans d'existence (déjà!), ce ne sont que, à peine, 150 spectateurs qui se sont déplacés en ce 29 mai 2010. Est-ce la localisation de la salle ? Peut-être. Le tarif ? Même si Reuno le trouve un peu élevé, trouve-t-on encore beaucoup de concerts avec une belle tête d’affiche à 20 € ? Avec, en plus, la possibilité de rencontrer les artistes, simplement, sans se prendre la tête avec l’orga ou la sécu ? La réponse est simplement : oui, dans ce genre de concerts, mais certainement pas ailleurs. Alors, merde, bougez-vous ou fermez là ! Certains osent prétendre que c’est trop cher… Ben voyons ! Petit comparatif dans le monde du rock : ACDC, de 67,50 à 78,50 €, BON JOVI, de 62 à 95 €, AEROSMITH, de 56,50 à 78,50 € ou encore OZZY OSBOURNE de 56,50 à 84 €… La loi de l’offre et de la demande est ainsi faite que tant qu’on (« on », vous savez qui c’est ? « On » est un con…) accepte de payer ce genre de prix, les « artistes » et producteurs continueront de nous avoir et de s’en mettre plein les poches. A vous de choisir. J’ai fait mon choix, c’est celui des assoc’… Même si, mais sans certitude, j’irai voir IRON MAIDEN, « sans certitude » s’ils poussent, eux aussi, le bouchon trop loin. Voilà pour mon coup de gueule.
La Lisotte, dont quelques clichés vous donneront une idée du lieu, est donc investie par la bande à Reuno qui donne ce soir le dernier concert de sa tournée célébrant les 20 ans d’existence de LOFOFORA avant que le groupe ne s'attaque au festival itinérant Le Bal Des Enragés (méga beuf avec des membres de divers groupes qui se mélangeront sur scène pendant 2h30. Vérifiez les dates, ça risque de dépoter grave). Quand je lui demande (merci, au passage de votre disponibilité, les gars) pourquoi jouer à Lailly plutôt qu’à Orléans, la réponse du chanteur est sans équivoque : lui aussi préfère soutenir les associations qui prennent des risques pour sauvegarder la scène française. OK, on est sur la même longueur d’onde. Si vous le rencontrez, évitez de le lancer sur le sujet… la réponse est mordante et il est difficile de l’arrêter… Tant mieux, c’est toujours bon d’entendre, 20 ans après, que la rage est toujours présente, malgré le sourirequ'affiche, en permanence le chanteur, un sourire de connivence, mais pas de circonstances.

La soirée débute avec les jeunes neo metalleux de RONIN SIDE qui, aussi, proposent le dernier concert de leur tournée. Les six membres du groupe portent tous le même T-shirt noir portant trois lettres –RIP – et la photo d’un ami disparu quelque jour plus tôt. Ce concert lui est dédié, et les mecs se donnent à fond. Ça bouge, ça saute, ça scratche et ça gratte sec… RONIN SIDE semble offrir un condensé de LINKIN PARK ayant fricoté avec NTM (joli clash des voix du chanteur et du DJ). Bien que ce ne soit pas du tout mon style de prédilection, ni le genre de musique qui me fasse vibrer, force est de reconnaitre l’énergie dégagée par le sextet qui sait ne pas se cantonner à l’évidence de ses influences en allant puiser du côté de BLACK SABBATH (l’intro de Super Hero) et surtout sait ne pas se prendre au sérieux (les paroles hilarantes « à prendre au… 15ème ou 16ème degré »…). Si les mecs parviennent à raviver le genre,à relancer l'esprit qui fut celui de la Team Nowhere (ENHANCER, AQME...) il est probable qu’on reparle de RONIN SIDE.
Setlist RONIN SIDE : Intro, Le Sang Du Mal, Sans Détails, Rock Party, Entre 4 Murs, Cogne, A L’Ancienne, Super Hero, L’Enfer De Dante, Un Jour On…, J’Dois M’En Sortir

Débutant son set avec l’intitulé de leur premier album (soit le cri torturé et poétique « En***és !!!) Les franciliens de ALREADY SALTED envahissent la scène (dans un premier temps, la salle sera rapidement prise d’assaut) pour 45’ de délire total. Les chansons sont Heavy, Thrash et les paroles volent tellement bas qu’il est impossible de ne pas se poiler. Les mecs ne sont pas venus pour autre chose que pour s’amuser et j’imaginerai bien les voir partager une affiche avec HURLEMENT… Bien que ça semble bourrin, c’est fun, et je note quelques influences ACDC sur l’intro de Le Démon M’Habite avec ses OI ! OI ! OI ! à la High Voltage, ou KYUSS et la scène Stoner, voire Doom. De quoi plaire au plus grand nombre. Lorsque le groupe décide d’envahir la salle sur Scarface, c’est pour y mettre le feu. Ça y est, le public se met à pogoter et l’ambiance monte d’un coup. Le groupe termine avec deux titres dont un Police Je T’Aime dont les cris hystériques laissent imaginer qu’il y a eu quelques incidents. Si vous les croisez, méfiez-vous, c’est contagieux.
Setlist ALREADY SALTED : Crève Et Marche, Le Branleur Masqué, Je Danserai Nu Sur Vos Cendres, RAF, Le Démon M’Habite, Faith Is Death, Scarface, Enculés !!!, Police Je T'Aime, Blueberry Holocaust

Le matériel de scène est rapidement changé, la batterie de Vince, le nouveau batteur (issu du délirant ZOE) installée, et c’est parti pour 90 bonnes minutes d’une fusion ultra efficace. LOFOFORA fait partie de ces groupes avec lesquels je ne suis pas familier, là encore parce que leur musique n’est, a priori, pas mon genre de prédilection. Mais je prétends, sur mon profil, défendre le Metal français « de ABINAYA a ZOE ». ça tombe bien, LOFO c’est au milieu… Grand bien m’en a pris, car j’ai, sans langue de bois, été subjugué tout au long de ce concert. Mêlant allègrement des morceaux hardcore à des chansons plus groovy, LOFOFORA sait parfaitement, et facilement, se mettre le public dans la poche. L’efficacité semble si naturelle… La communication avec le public est parfois surprenante : quelqu’un lui parle, après Les Gens, de Brigitte FONTAINE. Reuno, surpris, demande au gaillard le rapport avec le concert, lui trouve-t-il une ressemblance (dans la chevelure) avec elle ? Soudain, ce sont des « A poil » qui retentissent, le chanteur expliquant qu’il n’est pas venu pour ça, mais, « si ça te fais plaisir de monter et nous monrter ce que tu as, c’est ton problème ». Reuno descend, sur L’œuf, dans le public, le harangue avec des « Faites du bruit » ou des « Pétez les plombs », et pose des questions de fond sur l’état de l’humanité actuelle (« Si j’avais 500 $, j’achèterai quoi ? un Ipad ou un enfant thaïlandais ? ») avant d’amorcer un Mémoire de singe critique de notre société.Chacun des musiciens est parfaitement en place, Daniel me faisant penser à un Robert TRUJILLO de la 6 cordes (l’attitude, pas les poses), Phil, calme et stoïque, un pillier rassurant, d’une solidité sans failles et bougrement efficace, Reuno maitrisant plus que parfaitement sa voix, passant de la rage à la douceur, de l’étonement à la colère comme nul autre. LOFOFORA ne fait pas de rappel, Reuno ne voyant pas l’utilité de faire croire au public que le concert est fini alors que tout le monde sait que le groupe va revenir su scène. Alors, « le rappel, on le fait ici, maintenant, et quand on part, c’est fini ! ». Quatre morceaux dont la version de Amsterdam de PARABELLUM viennent clore ce concert seulement entaché par le manque de public. Une nouvelle bonne raison pour que Reuno critique « ceux qui râlent et restent devant la télé au lieu de bouger… » avant de définitivement quitter la scène, trempé.
Setlist LOFOFRA : Jazz Trash, Arrache, Charisman, Les Gens, Les Choses Qui Nous Dérangent, Aveugle Et Sourd, Accélère, Vice Et Râles, Weedo, L’œuf, Macho Blues, Le Fond Et La Forme, Mémoire De Singe, Amsterdam, Autopilote, Trop, Buvez Du Cul

Malgré le peu de monde, chacun des groupe s'est donné à fond. Le public peut une nouvelle fois remercier l'asso IGDC de se démener pour faire venir, en pleine campagne, des groupes variés. Ne baissez pas les bras, il y a du monde pour vous soutenir.

Marpa, le 2 juin 2010
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Raskal Le jeudi 3 juin 2010

Ville : CHAMBERY
Décidement le manque de public est de plus en plus une constante...100/150 personnes est ce tarif de nos jours ? On dirait... C'est vrai tu as raison, ACDC, METALLICA, IRON MAIDEN, KISS passent dans ou près de l'hexagone et c'est le budget annuel des kids qui part dans deux de ces concerts (on peut inclure le WACKEN et le HELLFEST)... Faudra t il attendre la fin des groupes mythiques des 80's pour que tout redevienne "normal"...? Malheureusement je dirais oui...! En tout cas ce Live Report digne d'un média national (comme toujours avec Marpa !) est une fois de plus l'occasion de rappeler que des Associations se bougent pour notre plaisir aussi et pas que pour se remplir les poches (car c'est souvent le contraire qui se passe...). Je finirai par un "JOYEUX ANNIVERSAIRE LOLOFORA" !
 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- AVANTASIA à PRATTELN 30/11/2010 LES PHOTOS SONT EN LIGNE!!!
- GOTTHARD + REVENGE - Lyon - Ninkasi Kao le mardi 16 octobre 2012
- ARMORED SAINT live à Paris - La Maroquinerie, 10 juillet 2012
Dossiers du même auteur
- Visitez Paris avec IRON MAIDEN !
- 30 ans de RECKLESS - Bryan ADAMS, une vie entre Rock et Hard !
- ACCEPT Live à Paris (Bataclan, le 6 avril 2012, avec HELL)
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente