Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BORN AGAIN - Strike with power

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
BORN AGAIN FACEBOOK

Label(s) :
Massacre Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 18/02/17
Coup de boule
Les quatre membres de BORN AGAIN ont formé le groupe en 2016 et ils sortent d'ores et déjà leur premier album, sur un label étranger qui plus est. Le fait est que ces sacripants abordent leur toute jeune carrière avec dynamisme et aplomb. Il faut dire que nous avons affaire à des vétérans qui n'ont peut-être plus le temps ni l'envie de faire des manières. D'où ce Strike With Power qui dévoile ses intentions d'emblée avec un visuel attractif : le Metal de BORN AGAIN sera donc agressif, véloce, carnassier et haut en couleurs.

Le titre introductif ne laisse aucun doute : riff crépitant sèchement asséné, solo juteux, grosse basse, batterie sévère, rythme binaire, chant rauque au possible. L'option Metal épais est de sortie. Pourtant, si l'on est attentif, BORN AGAIN ne peut pas être assimilé à un groupe de bourrins adeptes du pur Heavy Metal à l'allemande. Au fil des écoutes de l'album, on se rend compte que les compositions reposent en fait sur des influences typiquement Hard Rock, avec des structures directes et simples (intro-couplet-refrain...), régies par une volonté de proposer des rythmiques accrocheuses (parfois remuées par un bon groove à l'australienne) et des mélodies sauvages. Dites-moi si la rythmique pesante de Preachers Of The Night ne vous fait pas un peu penser à celle du fameux Not Fragile de BACHMAN TURNER OVERDRIVE.

Seulement, BORN AGAIN traite ce substrat Hard Rock classique avec une virulence intransigeante qui emmène le tout sur le versant Metal. Ainsi, le son massif et abrasif concourt à ce transfert de catégorie, au même titre qu'une interprétation bien portée sur le coup de boule plutôt que sur la caresse. Quand vous prenez des brûlots bien rapides comme Betrayal et Angel In Black dans les ratiches, vous êtes tout de même bon pour utiliser une paille pour vous nourrir.

Vers la fin de l'album, BORN AGAIN livre un indice précieux quant au choix de sa formule : une reprise fidèle de No Class de MOTÖRHEAD, privilégiant feeling et groove. Avec de telles influences, on comprend mieux la musique que pratique BORN AGAIN.

Les grincheux objecteront que tout ceci n'apporte rien de neuf, ce à quoi je répondrai qu'effectivement, BORN AGAIN ne revendique pas l'innovation mais qu'on peut difficilement critiquer son sens de l'engagement et son efficacité.

Un petit coup d’œil et d'oreille sur New Generation : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
STRESS
Live’n’memory
ACCEPT
The rise of chaos
HOPES OF FREEDOM
Freedom storm
DARK FOREST
Dark forest
SIN STARLETT
Throat attack
Chroniques du même auteur
DARK SUNS
Everchild
WILLS DISSOLVE
The heavens are not on fire
SPARZANZA
Folie à cinq
SAFFIRE
From ashes to fire
GREYFELL
Horsepower
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente