Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LUGH - Les loges de la folie

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du groupe
13titre(s) - 54minute(s)

Site(s) Internet : 
LUGH FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (14/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 26/09/17
Folie douce !
Fils de Cian, Lugh est un dieu panceltique, inventeur de tous les arts et protecteur des marchands et des voyageurs. C’est aussi le nom qu’ont choisi en 2010 Lambert (voix), Manon (basse), Cyril (batterie), Sébastien et Guillaume (guitares), jeunes musiciens lyonnais, pour désigner leur groupe. Les Loges De La Folie est leur premier album, 13 titres divisés en 5 séquences. Autoproduit, il fait suite à un premier EP, Absent Minded, sorti en 2013. L’artwork est soigné (Chromatorium) et la production est correcte dans son ensemble.

Baptisé par un jeu de mot faisant écho à L’Eloge De La Folie d’Erasme (et in fine à quelques souvenirs de philo!!!), LUGH a donc encamisolé son thème musical autour de la démence. Atypique, original, Les Loges De La Folie s’appréhende dans sa totalité. Une heure passée en compagnie de la folie, donnant la main à un metal mélodique, voir heavy sur certains passages laissant libre cours aux guitares.
Le groupe, au fil des 5 séquences, entrecroise une voix maîtrisée, souvent théâtrale, récitant ou déclamant son texte, qui s’agace ici et là en un chant typé hardcore quand la pensée l’exige. Ou un rien gothique aussi (Inner Dream). Les textes alternent français et anglais (pas toujours à l’aise). Alternance retrouvée dans les tempi, qu’ils soient calmes, tendus ou agressifs, selon l’état psychologique des protagonistes. Les nombreuses plages instrumentales, harmoniques et soignées, mettent en valeur les qualités techniques des musiciens .
Sont aussi mises en valeur les aptitudes d’écriture du groupe. L’album, malgré un incessant carrousel sonore et une gymnastique d’effets, reste lucide, bien ordonné. L’histoire est aisée à suivre, grâce à un livret intelligible. l’exercice aurait pu vite devenir casse-gueule, mais LUGH s’en sort avec les honneurs, ne sombrant (presque...) jamais dans un délire forcé, avec juste ce qu’il faut d’audace et d’extravagance pour coller au thème. Et ceci jusqu’au coup de feu final, mettant un terme aux tourments du pensionnaire des Loges De La Folie. Voilà en tout cas un groupe et son album à découvrir !

Blackout :cliquez ici

Les Loges De La Folie :
Séquence 1 : Intro; L’Eloge De La FolieSéquence 2 : Le Réfectoire; Matter Of Point Of View Séquence 3 : Le Dortoir ; Blackout ; Inner Dream ; Reeds Séquence 4 : La Lettre ; Dressed In White Séquence 5 : L’Infirmerie ; Danse Funèbre ; Insomnie
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE OATH
The oath
DYSILENCIA
Boule à facettes
HYBRID HARMONY
Left ashore
EL ROYCE
Rise again
GHOST
Meliora
Chroniques du même auteur
KANDJI
Beyond the horizon
EMBER FALLS
Welcome to ember falls
ASSENT
We are the new black
USELESS CONCEPT
Mysterious impact
YES
In the present - live from lyon
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente