Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DOOMSWORD - The eternal battle

Style : Epic Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2011
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 43minute(s)

Site(s) Internet : 
DOOMSWORD WEBSITE
DOOMSWORD MYSPACE 

Label(s) :
Dragonheart
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 09/04/11
Bataille !
Souvent le Heavy Metal cherche à exprimer des sentiments de grandeur et (trop) souvent, pour y parvenir, les groupes ont recours à la surenchère : choeurs grandiloquents, arrangements pompeux, surcharge des riffs. Les Italiens de DOOMSWORD ont d’emblée choisi un concept guerrier mais ont toujours su tourner le dos à la prétention et aux excès pour narrer leurs histoires de guerriers, de fierté, de combats. De sa première démo, Sacred Metal (1997) à ce nouvel album, le groupe a produit des albums gonflés d’un Heavy Metal aux tempi médium ou lents, au souffle épique totalement irrésistible : Doomsword (1999), Resound The Horn (2002), Let Battle Commence (2003), My Name Will Live On (2007).

The Eternal Battle enfonce le clou en préservant un niveau qualitatif extrêmement élevé. Là où MANOWAR se noie dans sa propre graisse et se décrédibilise à force de prétention, DOOMSWORD s’empare de l’étendard que les Américains portèrent fièrement sur leurs quatre ou cinq premiers albums et embarquent l’auditeur dans une odyssée épique et mélodique. Les arrangements (choeurs, claviers, guitare acoustique) sont judicieux et relativement modérés, l’essentiel demeurant l’interprétation purement métallique. Citons notamment les riffs secs et les soli impeccablement construits et mélodiques (on est parfois à la limite des influences classiques sans jamais verser dans la démonstration stérile), le chant grave, voilé et austère, les excellentes parties de batterie qui confèrent un dynamisme constant à des tempi à nouveau modérés.

Honnêtement, si à l’écoute de Wrath Of The Gods, Eternal Battle ou The Fulminant, vous ne vous lancez pas dans un headbanging avec le poing levé bien haut, c’est que vous êtes indignes d’écoutez du Heavy Metal : ni plus ni moins ! DOOMSWORD se hisse à la hauteur des combattants dont il chante les louanges. Magistral !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Raskal Le lundi 11 avril 2011

Ville : CHAMBERY
Merci de donner envie d'écouter cet album et surtout de faire découvrir ce groupe à ceux qui ne le connaissent pas encore ! Vu au KEEP IT TRUE en 2003 j'avais pris un claque et les mecs étaient vraiment cool et abordables ! Un des groupes qui ont une énorme réputation en Europe (du Nord notamment ainsi qu'en Grèce ou en Italie) sauf en France....Messieurs les tourneurs voilà une première partie de qualité !!!
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PLEASURE SLAVES
The last of the giants
KNIGHT ERRANT
Divan
THE GATES OF SLUMBER
The wretch
ATHLOS
In the shroud of legendry
I MITI ETERNI
Historia cumae
Chroniques du même auteur
GUDARS SKYMNING
Till detta var jag nödd och tvungen
ARRAYAN PATH
Iv : stigmata
SPACE MIRRORS
Stella polaris
WILD DOGS
Reign of terror
WIZARD
Of wariwulfs and bluotwarves
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente