Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JARI TIURA - King of lions

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 40minute(s)

Site(s) Internet : 
JARI TIURA FACEBOOK

Label(s) :
AOR Heaven
 (12/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 01/03/18
Pas vraiment emballant hélas !!!
Le finlandais Jari TIURA chanteur de MSG, puis de STARGAZERY et actuellement de CENTURY LOST a débuté sa carrière à 17 ans avec son premier groupe CROMMER. Il a aussi officié au sein de SNAKEGOD (album Invitation en 2001). Il a bien sûr beaucoup tourné dans les années 2000 avec MSG et sort aujourd’hui son 1er album solo intitulé King Of Lions. Jari TIURA a écrit les titres de son album avec Sami ALA-LAHTI, aux commandes de la production, des guitares rythmiques et des choeurs. Il est de plus entouré de Yrjö ELLA aux lead guitares, de Jaan WESSMAN à la basse et à la batterie et de Jussi KULOMAA, Jani KEMPPINEN, Mikko KANGASJÄRVI aux claviers.

Il s’agit sur cet album de hard rock mélodique, certes très classique et la voix parfois aigüe mais bien maitrisée de Jari TIURA apporte un cachet très spécial à cet opus, de bonne facture mais très inégal en fait. Il y a des relents progressifs d’entrée sur Away From All The Magic And Wonder, alimenté par les claviers mirobolants et très 70’s. L’ambiance voulue tout au long reste très classique, la voix de Jari TIURA se prêtant bien à ce hard rock mélodique hyper convenu, je le répète, avec des soli de guitares, conventionnels certes mais d’une grande pureté comme sur Friends And Foes. Mais il ne se passe rien d’extraordinaire en soi, c’est agréable bien construit, la ballade Lion Of Judah, trop mièvre pour être encensée, semble bien poussive. Il n’y a aucune folie mélodique ni surprise notable jusqu’à Dreamchaser en plage 6 (cliquez ici).

Sans être révolutionnaire, ce titre a plus d’énergie et apporte un petit quelque chose de résolument progressif, avec toujours ces nappes de claviers élégantes, un titre un peu plus digne du sieur TIURA. Mais ce sera hélas le seul titre à mettre en avant je le crains. On ne peut pas parler d’un album transcendent, ni décapant ni énergique, même s’il est bien construit, il est trop court, trop résolument passable en fait. Rien ne me fera frémir jusqu’au final, des mid-tempos très moyens, certes avec des élans vocaux excellents, mais pas de quoi pavoiser.

Ce 1er effort, s’il n’est pas entièrement réussi, reste tout de même de qualité, mais il faudra plus de tonus et nettement plus d’innovation dans le futur pour pouvoir rallier plus de suffrages, dans ce monde mélodique bien pourvu. Relativement décevant en fait !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE SUPERCOPTERS
Pschos heroes
HORISONT
Time warriors
MOTORHEAD
Iron fist
WET
Rise up
BIG BEN
Pacific in rock
Chroniques du même auteur
WHITE WIDDOW
Silhouette
JIMI ANDERSON GROUP
Longtime comin'
SNAKECHARMER
Second skin
MISS BEHAVIOUR
Last woman standing
DEVOID
Cup of tears
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente