Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PROFESSOR BLACK - I am the rock

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
PROFESSOR BLACK FACEBOOK

Label(s) :
High Roller Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/10/18
Dans ta face !!!
Mais qui diantre est ce professeur qui se réclame de la plus sombre des couleurs ? Ni plus ni moins que l'âme du projet HIGH SPIRITS, dont notre site vous rendait compte dès 2011 à l'occasion de la publication d'une compilation de ses deux deux premières démos (cliquez ici). Depuis, HIGH SPIRITS a publié trois albums (Another Night en 2011 , You Are Here en 2014 et Motivator en 2016) et des formats courts. Pour une raison qui lui est propre, Chris Black, l'esprit suprême de ce projet, s'est lancé dans une autre perspective, incarnée sous le nom de PROFESSOR BLACK. Avec à la clef pas moins de trois albums paraissant simultanément.

Le premier d'entre eux, I Am The Rock, révèle ses intentions dès l'artwork : nom du projet en lettrage gothique, figure grimaçante en liquéfaction : n'allez pas me dire que vous n'avez pas identifié d'entrée de jeu des codes de l'univers de MOTÖRHEAD !? Et effectivement, les onze compositions de I Am The Rock adoptent une approche concise (entre deux et cinq minutes) et rugueuse qui aurait sans souci reçu l'onction suprême du père Lemmy. Pourtant, il est impossible de résumer cet album à un exercice de copie de MOTÖRHEAD, tant le propos s'inspire du fameux trio, sans jamais s'y résoudre. Forcément, des titres comme Dance Of Death, Get It On, Whatch What You Say, End Of The Line et une pelletée d'autres reprennent les hostilités là où le trio britannique les avait laissées en plan en 1981-1983. Swing de la rythmique, riffs Rock'n'Roll, vocaux rauques (sans pour autant atteindre le degré abrasif de Lemmy) : tout va à l'essentiel, avec cette vibration essentielle qui caractérisa les enregistrements de GIRLSCHOOL, TANK ou encore VARDIS.
Au niveau de la guitare, on constate un équilibre entre rythmique laconique et parties solos gorgées d'un feeling Blues Rock porté à incandescence. Le genre de construction qui trouva son acmé en 1980 sur Ace Of Spades.

Pour un album à la manière de, I Am The Rock affiche une assurance et une crédibilité troublantes. Pour ce qui me concerne, étant contemporain des sources d'inspiration de PROFESSOR BLACK, je ne peux que souscrire à la démarche, tout en intégrant les limites inhérentes à ce type d'exercice de style.

Vidéo de I Am The Rock cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WINGER
Better days comin'
GRETA VAN FLEET
Anthem of the peaceful army
OBLIVIOUS
När isarna sjunger
RAGDOLLS
Dead girls dont say no
NIVA
Incremental iv
Chroniques du même auteur
MAHAKALA
The second fall
PROFOUND SLEEP
Keep it alive
DUEL
Fears of the dead
THE MORNINGSIDE
Moving crosscurrent of time
ELECTRIC AGE
Sleep of the silent king
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente