Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ESCLAVITUD - Stronger than a god

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD - Année : 2024
Provenance du disque : Acheté
6titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
ESCLAVITUD FACEBOOK
ESCLAVITUD WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (19/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 26/05/2024
Un formidable disque passionnant, captivant et enivrant !
Les Espagnols ou plutôt les Canariens (Tenerife) ont fait les choses en grand. Très même, la pochette (signée Hiurma DELGADO) est superbe. Elle peut rivaliser avec la crème du genre comme Stan W DECKER, (HEART LINE, REVOLUTION SAINTS, EDGE OF FOREVER…) Nello DELL'OMO (NITRATE, VEGA…) ou Joey POLYCARPO (ADELLAIDE, MICHAEL BORMANN'S JADED HEART). J'attache une grande importance au design et je trouve que d'entrée ce dessin, futuriste, un peu sombre fait un effet monstre. Même le livret est beau. Le mixage est de Pete NEWDECK. Un gage de qualité. Le britannique
a travaillé avec tellement de groupes comme MIDNITE CITY, NEWMAN, Tony MILLS, NITRATE, BLOOD RED SAINTS, VEGA
Et le mastering de Harry HESS (HAREM SCAREM, FIRST SIGNAL, VEGA…) me fait déjà saliver. ESCLAVITUD a mis les petits plats dans les grands ! L'enregistrement a été effectué au Guamasa et D.C. Studios à Tenerife. "ESCLAVITUD a décidé de frapper fort. Sept ans se sont écoulés depuis Return To Eden. Ce quatrième album selon moi est celui de la montée en "Liga" métal de ce groupe. Bien que n'étant pas un spécialiste du métal mélodique ou de prog-métal, je dois dire que j'ai pris un réel bonheur à l'écoute de ce passionnant album. Le son est au top, la guitare d'Alex GUERRA peut être limpide, agressive, imposante mais jamais trop marquée métal et envahissante. C'est sûr que c'est l'instrument dominant. La voix de Marc QUEE (ATTENTAT ROCK, PINK ROSE) a encore pris de l'ampleur, de la profondeur, il a toujours cette singularité qui le démarque d'une foule de vocaliste. Mauro MARTIN frappe fort et juste à la batterie et lbrahim DELGADO fait ronfler sa basse (on la distingue fortement). Ce qui est un bon point. Le travail, les arrangements, l'importance des détails, la complexité, la passion sont bien là ! On commence dans le vif du sujet, roulements de batterie et rythme effréné pour Stronger Than A God. Les riffs sont clairs et métalliques sans saturer le son. Marc QUEE chante assez haut, quelques chœurs discrets appuient le refrain. Un break suivi d'un solo dense et frénétique permet à Alex GUERRA de montrer ses qualités. Une rythmique pesante soutien Break The Chains, un peu à la BLACK SABBATH ou METALLICA. Un morceau plus ténébreux et mélancolique. Le chant est envoûtant. Le solo de Alex est bien collé à cette ambiance, un petit bijou, inimitable mais irrésistible. Je suis littéralement happé par la composition ! Introduction avec une guitare fluide, le chant tout en feeling de Marc amène beaucoup à la mélodie de Coming Back To Life. L'ambiance est au métal progressif à la QUEENSRŸCHE ou tiens pourquoi pas à la VANDEN PLAS ? Une chanson hyper travaillée et intelligente. Le son est sublime de précision comme le solo d'Alex. J''entends derrière une basse "magnétique" de Ibrahim DELGADO. J'adhère à 100 % à l'intro progressive de Eppur Si Muove, il y a une délicatesse trompeuse qui permet ensuite d'accélérer le tempo. Marc amène ses lettres de noblesse au refrain avec sa superbe voix. La rythmique a du IRON MAIDEN. La guitare d'Alex GUERRA fait des siennes, le solo est fascinant. L'inspiration plus métal se fait ressentir sur Peace Of Mind. Marc pousse sur le curseur ! La rythmique devient agressive, Mauro MARTIN met tout son cœur dans son jeu de batterie. Le refrain vient adoucir le tout. Encore du beau travail d'écriture astucieux et pertinent. Les lignes de guitare un peu à la IRON MAIDEN viennent occuper le terrain de Lord Have Mercy. Marc QUEE me charme avec son timbre si atypique. Quelques courtes harmonies vocales se font entendre. Le break hyper progressif est transpercé par un solo enflammé. Puis ESCLAVITUD met de nouveau de l'énergie, l'ambiance évolue pour donner une grande place instrumentale. Le refrain fait son come-back pour terminer en beauté ce titre épique et ébouriffant. J'ai vraiment apprécié, accroché à la musique proposée par ses musiciens. L'inspiration, l' investissement, la passion, le talent bien sûr "transpirent" sur chaque titre. Le son, l'enregistrement, la production sont un enchantement. Je vous conseille de découvrir ESCLAVITUD qui plaira et enthousiasmera même les amateurs d'AOR comme moi. Merci à ESCLAVITUD pour cette délectation et ce régal d'écoute !

ESCLAVITUD :
Marc QUEE : Chant,
Alex GUERRA : Guitare,
Ibrahim DELGADO : Basse,
Mauro MATIN : Batterie.

Eppur Si Muove : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Alain Le dimanche 26 mai 2024
Diantre, que cela fait plaisir d'entendre à nouveau Marc QUEE !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MELTED SPACE
From the past
OPHIURA
Bemind
SOUTHERN CROSS
From tragedy
ARTIZAN
Curse of the artizan
CLIVE NOLAN
Alchemy
Chroniques du même auteur
THE DEFIANTS
Zokusho
TYGERS OF PAN TANG
Ritual
HACKERS
El poder de una cancion
THE NEW ROSES
Nothing but wild
PRAYING MANTIS
Gravity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /