Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LENNY KRAVITZ - Blue electric light

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2024
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 56minute(s)

Site(s) Internet : 
LENNY KRAVITZ FACEBOOK
LENNY KRAVITZ WEBSITE

Label(s) :
BMG
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 10/06/2024
Quand lenny kravitz me fait chavirer...
Lenny KRAVITZ dans metal-intégral ? Oui, c'est un peu un pari pour moi car j'ai beaucoup apprécié cet album. Et puis il faut changer un peu ? Non ? J'admire ce multi instrumentiste au talent incroyable. 35 ans de carrière plus tard, 40 millions d'albums vendus, 4 "grammy awards", il est toujours là. À 60 ans il fait toujours aussi jeune (clip TK421). Mis à part ces considérations physiques Lenny KRAVITZ vient de nous sortir un de mes albums préférés. Mélodies tout en finesse, refrains percutants, chœurs, son travaillé, peaufiné à l'extrême, des solos de guitares brillants. Son coéquipier Craig ROSS manie sa guitare comme personne et il a composé deux titres avec lui. Pour information on leur doit entre autre son tube mondial de 1993 (N°1 USA) Are You Gonna Go My Way. Pas mal d'influences funky, soul, rhythm'n'blues, reggae, pop, rock, hard rock, on passe de PRINCE, JACKSON 5, Marvin GAYE, John LENNON, Bob MARLEY à Jean BEAUVOIR, AEROSMITH, GUNS N' ROSES, SLASH. Autant vous dire diversité, variété, pas un titre ne se ressemble. Sur les 12 titres un seul ne m'a pas plu. Autant commencer par le négatif ! C'est Let It Ride remplit de bidouillage dance, électro, batterie synthétique, voix trafiquée des sons répétitifs que l'on entend de partout. Mais il va vite se rattraper par le reste je vous rassure ! D'emblée le très bluesy It's Just Another Fine Day (In This Universe Of Love) me charme au plus haut point. Les harmonies vocales sont magistrales. La basse bien présente, un fond funky et les solos plein de feeling de Craig ROSS ont de quoi vous ensorceler. Les arrangements sont grisants. La guitare est mise en avant sur TK421. Pas mal d'effets de synthétiseurs, un saxophone viennent enrichir une superbe composition. Encore une belle réussite. Comme si James BROWN rencontrait Dan REED NETWORK. La soul "swingant" domine un Honey à la mélodie façon Marvin GAYE suave et délicieusement gracieuse. La voix de velours de Lenny KRAVITZ est envoûtante. Les harmonies vocales sont lascives et mélancoliques. Guitare presque hard rock, Lenny KRAVITZ touche à tout comme sur ce Paralyzed entre Jimy HENDRIX, MOTHER'S FINEST, RED HOT CHILI PEPPERS. C'est sublime, le solo de guitare est très seventies ! Un sacré morceau ! Vous voyez que Lenny KRAVITZ a légitimement sa place dans nos colonnes. Human fait dans la soul/pop, la mélodie est sucrée et les arrangements sensuels me font craquer. Le solo de Craig ROSS est lumineux. Le son de sa guitare n'est jamais le même. Le travail, la créativité sur le son en général sont impressionnants. Je ne vous parlerai pas plus de Let It Ride que je n'ai pas apprécié. Cela arrive, la preuve ! Vite passons à Stuck In The Middle de la soul un peu vintage. La voix de Lenny captive, je suis de plus en plus sous son son charme. L'orgue hammond est soyeuse et c'est dans l'ensemble un petit "bonbon" mélodique. Quelle intelligence d'écriture, quelle délicatesse ! Son timbre est satiné et si exquis. Funk, dansant, rythmé Bundle Of Joy est festif et excitant. Le rock, limite hard rock vient frapper à la porte avec le super entraînant Love Is My Religion. Lenny KRAVITZ est excellent dans ce style, ou il aime bien glisser son âme des années soixante dix. Le refrain va vous obliger à vous déhancher ! Coécrit avec Tony LE MANS Heaven voit la batterie électronique prendre pas mal de place (cela risque de contrarier certains batteurs). Les solos de guitare sont légers, la toile de fond est un synthétiseur (Moog) rétro. Malgré tout cette chanson me séduit. Le côté baroque, désuet de Sprit In My Heart est un atout pour cette composition insolite et étonnante. La basse y est omniprésente avec ce synthétiseur aux sonorités de l'époque de la renaissance (clavecin). Si vous aimez les surprises vous allez être gâté car Lenny KRAVITZ ose tout ! Quel musicien créatif et innovant. Blue Electric Light est une sorte de "power"-ballade, céleste et romanesque qui invite au rêve. Le solo de guitare de Lenny KRAVITZ est hyper percutant. Les orchestrations sont somptueuses. Quel album plein de subtilité, de mélodies aériennes, d'arrangements éclatants, de diversité, Lenny KRAVITZ a bel et bien sa place dans metal-integral !

Nota : N°11 USA/N°2 Suisse/N°13 Italie/N°4 Suède/N°5 Allemagne/N° 4 Autriche/N°4 Belgique/N°17 Pays Bas/N°73 Grande Bretagne/N°7 France (si !)…

Human : cliquez ici

TK421 : cliquez ici

It's Just Another Fine Day (In The Universe Of Love) : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Gribouille Le lundi 10 juin 2024

Ville : Palluau
Très bel album de Lenny, j'adorai ses tous premiers opus, je retrouve là tout son charme.....un bonus pour "Paralysed" que je trouve excellent !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JIMM
In[can]decence
OZRIC TENTACLES
Technicians of the sacred
NOYDEM
A time will come
THE NEPTUNE POWER FEDERATION
Le demon de l'amour
WILD DAWN
Bloody jane's shore
Chroniques du même auteur
WHITESNAKE
Flesh & blood
DION BAYMAN
Better days
MAGIC DANCE
New eyes
EDGE OF FOREVER
Ritual
CORPORATE CONTROL
Whatever it takes
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /