Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SURVIVOR - Live in japan 1985

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 74minute(s)

Site(s) Internet : 
SURVIVOR FACEBOOK
SURVIVOR WEBSITE

Label(s) :
BMG
 (20/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 25/06/2024
Enregistrement rare pour un show magistral de survivor !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou re découvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré. Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.)...Une chronique qui se veut 100% « passionnée » et « nostalgique » et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! …... Bon voyage !

Pas de photo de "guitare hero" ou de groupe sur scène pour cet album. Simplement Jimi JAMISON en train de chanter. Jimi JAMISON, décédé trop tôt en 2014 à 63 ans est le regretté et légendaire vocaliste de SURVIVOR. Une voix respectée et souvent citée comme celle qui représente le mieux l'AOR comme Steve PERRY. Ses fabuleuses capacités vocales se révélaient dans tous les titres du groupe de Chicago formé 1978. Il composait aussi, qui ne se souvient pas de I'm Always Here de la série TV Alerte à Malibu (Baywatch) en 1991. La version sortira en 1993 sur le Jimi JAMISON'S SURVIVOR Empires. SURVIVOR c'est une compilation de hits dont pas mal pour des films. Pour faire cour, j'évoquerai Eye Of The Tiger de Rocky III en 1982, N° 1 aux USA pendants 6 semaines, 8 millions de singles vendus et un Grammy Awards. Une "commande" de Sylvester STALLONE qui avait "flashé"sur le groupe... The Moment Of Truth pour Karaté Kid en 1984 N°63 aux USA et aussi Burning Heart pour Rocky IV en 1985 N° 2 aux USA. Jimi JAMISON a remplacé Dave BLICKER en 1983 suite à de très graves problèmes de santé touchant sa voix. Ex-vocaliste de TARGET et COBRA, Jimi JAMISON s'est imposé comme un nouvel icône, un nouveau modèle, un virtuose. Même à l'heure actuelle un nombre incalculable d'artistes se référent à lui et le vénère. Il me paraissait évident de vous parler de ce live sorti en 2009. En 2004 était sorti un Extented Versions du même concert avec deux titres en moins. Là nous sommes à Tokyo au sortir d'une longue tournée Américaine et Japonaise. Vous trouverez (vu la fatigue) un Jimi JAMISON moins à son aise que d'habitude. Mais ici pas de bricolages, de trucages pour faire plus propre. Je n'ai su que très tard que ces albums existaient (en plus tout a été filmé). Je vous conseille d'aller voir leur prestation sur YouTube. Cette tournée a été programmée pour l' albumVital Signs souvent reconnu comme un de leur meilleur (N°16 au Billboard/Un million de ventes). D’où la présence dans la setlist de 7 morceaux de cet album. C'était ne l'oublions pas après les premières parties de Bryan ADAMS, la première grande tournée avec le nouveau chanteur. Bon revenons à ce petit trésor qui va enfin vous permettre d'entendre et de voir ce qu'était un concert de SURVIVOR. Quand j'ai reçu le CD je n'en croyais pas mes yeux et après ce fut mes oreilles ! La capture du son est très bonne. Mike CLINK (MÖTLEY CRÜE, UFO, MEGADEATH, WHITESNAKE) qui a remixé le tout a fait du beau travail. Je sens les Américains plus libres, les improvisations plus nombreuses, les chansons rallongées. Les chœurs sont toujours au point et admirables. Frankie SULLIVAN à la guitare laisse libre court à des solos très rock. Jim PETERIK joue avec justesse, Marc DOUBRAY à la batterie et Stephan ELLIS à la basse transmettent une belle assise rythmique. Feels Like Love est interprété d'une façon très rock et le rythme est indiscutablement bien nerveux.
Frankie SULLIVAN exécute un solo plein d'entrain. Un Broken Promises met en vedette la guitare de Frankie SULLIVAN de nouveau.
Jim PETERIK est discret sauf sur le joli break. Le refrain est toujours aussi fort et… AOR ! Début tel une" power" ballade
puis First Night déroule son énergie avec un Jimi JAMISON très à l'aise. Du pur SURVIVOR, le refrain est symbolique du groupe de Chicago. Frankie SULLIVAN une fois de plus se livre à un long solo. Jimi échange quelques mots avec le public pour introduire le superbe High On You (N°8 USA). Le hit à l'empreinte indémodable de SURVIVOR. Une des compositions signature des Américains. Le clavier de Jim PETERIK reprend de l'importance sur la mélodie. Cela se confirme avec le 200% AOR Popular Girl. Irrésistible, fabuleux titre qui illumine le show. La voix de Jimi est divine. La fatigue ne se fait pas sentir. Il est à son meilleur niveau. La "power"ballade I See You In Everyone rappelle leur faculté d'écrire des mélodies inoubliables. Je suis charmé par la voix, la composition pleine de passion et de sensibilité. Vient un break ou Frankie SULLIVAN me donne frisson et émoi. Son solo de plusieurs minutes est impressionnant d'ivresse mélodique et d'émotions. Enthousiasmant car inattendu de sa part. Il peut être un "guitare hero" ! Comme quoi ! Un moment d'effervescence et de nostalgie retentissant ! Allez encore un hit avec The Search Is Over, "power"-ballade N°4 au Billboard. Jim PETERIK donne le ton soutenu par la voix de Jimi. Frankie la joue un peu plus blues. Encore un tube très très expressif. Le rythmé It's Not The Singer, It's The Song permet aux Américains d'aligner une chanson mid-tempo bien AOR. Du SURVIVOR ou l'entente claviers/guitare est plus équilibrée. Que j'aime le solo de Frankie suivi de l'appui des claviers du grand Jim PETERIK. Batterie et guitare cohabitent pour un duo assez surprenant et même signé hard rock. Le titre s'étend sur plus de onze minutes avec l'habituel solo de batterie de Marc DOUBRAY. Et oui c'était l'époque, la mode de ces années là. Il communique avec le public qui semble ravit. Les deux dernières minutes sont de nouveau consacrées au thème. Finalement c'est un super moment, SURVIVOR prouve qu'en concert, ils sont influencés par le hard rock. Belle intro pour un morceau que je raffole I'm Not That Man Anymore (Eye Of The Tiger 1982). Je ressens un peu la voix fatiguée de Jimi JAMISON mais cela lui procure une authenticité étonnante. Mais que cette mélodie est belle et exaltante. Frankie SULLIVAN se lance dans un magnifique solo. Du hit encore avec le génial I Can't Hold Back (N°16 USA) toujours de Vital Signs qui à chaque fois me met en joie. L'AOR au top, l'AOR parfait ? La classe c'est évident ! Quels compositeurs au talent vertigineux ces Jim PETERIK et Frankie SULLIVAN ! Quand le riff interplanétaire de Eye Of The Tiger retentit, c'est la folie dans le public. Comment qualifier ce super hit mondialement reconnu ? Grandiose, extraordinaire, intemporel ? Je ne me lasse jamais à l'écouter et pourtant nous l'entendons même beaucoup en France (reportages, pubs, sports…). 42 ans après, c'est la même intensité, la mélodie fonctionne encore à plein régime. Comme si à chaque fois je redécouvre ce méga hit. Le concert se termine par la chanson Caught In The Game (N°77 USA). Sorti un an après l'album Eye Of The Tiger, Caught In The Game ne sera que N°83 au Billboard. Un échec, pourtant l'album est bon (réécoutez vous vous ferez votre opinion). Heureusement en 1984 Vital Signs mettra tout le monde d'accord et fera entrer SURVIVOR dans le panthéon des légendes de l'AOR. Cet album live est un hommage à Jimi JAMISON et à tout ce groupe aux musiciens si talentueux qui m'ont transmis tant d'émotions depuis plus de 40 ans. Il y a si peu de témoignages de ce groupe sur scène qu'il faut se délecter sans relâche de ce pur joyau AOR.

SURVIVOR :
Jimi JAMISON : Chant,
Jim PETERIK : Claviers, chœurs,
Frankie SULLIVAN : Guitares, chœurs,
Marc DOUBRAY : Batterie,
Stephan ELLIS : Basse.
Enregistré live le 21 Septembre à Tokyo.
Nota : il existe deux albums qui retranscrive ce concert :
Extented Versions : The Encore Collection BMG 2005 10 titres
Live In Japan BMG 2009 12 titres (It's Not The Singer, It's The Song et I Can't Hold Back).
YouTube :
Vous y trouverez le concert filmé au complet. Selon moi bonne image et bon son, vu les années.

I Can't Hold Back : cliquez ici

Eye Of A Tiger : cliquez ici

Popular Girl : cliquez ici

Chronique de SURVIVOR : Vital Signs : cliquez ici

Chronique de SURVIVOR : Eye Of The Tiger : cliquez ici

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de cœur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques " au niveau du menu).
Rechercher les mots: Oldies but Goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THRUSTER
M.i.a
ZARPA
Luchandores de la paz
THE RODS
Wild dogs
FRONTLINE
The state of rock
X-WILD
Monster effect
Chroniques du même auteur
TEMPLE BALLS
Avalanche
WICKED SENSATION
Outbreak
JEFF SCOTT SOTO
Wide awake (in my dreamland)
JOHN MAYER
Sob rock
LEVARA
Levara
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /