Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
galerie photos
VULCAIN Live - 30 ans de Rock'n'Roll Secours à Rebrecheien (45) - (Salle Polyvalente) le 22 mars 2014 ( ARNO WALDENBAH GAD DONVULCAIN )
Date de prise de vue :  22/03/14
Lieu :  Rebrechien (45)
Photographe :  Marc-Patrick "metalmp" GATLING
Date de publication : 28/03/14
Catégorie : Concert
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

Voici bientôt 30 ans (ce sera plus précisément au mois de sptembre prochain) que paraissait le mythique premier album de VULCAIN, Rock'n'Roll Secours qui fit rentrer le quatuor d'alors dans la cour des grands. Le trio d'aujourd'hui a décidé de dignemnt fêter cet anniversaire en mettant sur pieds une tournée française qui devait débuter à Orléans. Mais la seule salle vraiment Rock de la ville ayant fermé (l'Infrared), le groupe s'est vu dans l'obligation de s'excentrer un peu et de jouer à la salle polyvalente de Rebrechien, assez proche de la capitale du Centre, en compagnie de BAH GAD DON et de Arno WALDEN.

La salle est spatieuse et la scène, agréable, est bien éclairée. Les conditions semblent réunies pour attirer du monde d'autant plus que le journal local de la veille a joué le jeu de la promotion de ce concert événement en publiant un article vantant le - désormais - trio.

BAH GAD DON ouvre le bal à 20h15 face à une salle pas encore remplie. Le groupe qui a récemment publié son premier album a surtout changé de guitaristes. De nouveau 5, l'arrivée de Sam et de Johann semble apporter un regain de jeunesse et d'énergie à des titres ayant déjà fait leur preuve, et donne un souffle nouveau aux anciens de la toupe, le chanteur Marco en tête, très à l'aise. Sans jamais se la prendre, d'ailleurs, malgré un léger souci de guitare de Sam sur la fin du set, BAH GAD DON délivre un set carré, sobre et sans fioritures (malgré trop de fumigènes...) avant de céder la place à Arno WALDEN.

Setlist BAH GAD DON: L'Ombre De La Fin, Star A Connerie, C'est Bon De Rêver, Le Corbeau Blanc, Vivre, La Dernière Fois, Conscients De La Décadence, Le Temps D'un Instant, Orgie.

Arno WALDEN est le groupe local (comment les appelle-ton, les habitants ? Des "Rebrechinois"?) qui monte. Le groupe a sorti il y a quelques mois un premier album et vient défendre ses compositions souvent fortement influencées par ACDC sur scène. Si cette référence est plus qu'évidente, les quatre semblent également apprécier les tonalités plus Hard FM voire teintées de groove funky, celles qui font mouche et font bouger (le nouveau Cold Nights, le doux délire à la STEEL PANTHER I Feel Like A Woman, Talk About The Future). Et malgré un gros problème avc la basse sur Bones To Dust, ("on va faire une pause..." dit un Arno qui ne se démonte pas) qui se répète au point que le chef de troupe demande si "quelqu'un à une basse", Arno WALDEN propose un set sympa face à un public qui semble ce soir moyennement motivé...

Setlist Arno WALDEN: Superman, Tell Me, Cold Night, Bones To Dust, I Feel Like A Woman, Talk About The Future, Steal My Thunder, My Madness, This Is Where It Leads To, I Don't Need No Doctor

Le public trépigne d'impatience à l'idée d'accueillir VULCAIN, pas venu en terres orléanaises depuis... Non, en fait, le public est sage et accueille poliment le trio. Une fois installé derrière son kit, Marc VAREZ hurle un "Rock'nRoll Secours" annonciateur du feu que le groupe entend mettre ce soir, première date de sa tournée anniversaire. Daniel PUZIO- qui joue ce soir sur une Gibson SG, gardant sa Les Paul en réserve - s'adresse également à ce public, annonçant que ce soir, l'intégralité du premier album ainsi qu'une bonne partie de V8, son dernier né, seront joués. On peut s'attendre à un déluge de classiques et espérer que l'ambiance monte rapidement. Mais non.. Les frangins n'auront de cesse de tenter de faire participer les quelques 200 spectateurs, la folie n'est pas là. VULCAIN pourtant ne peut rien se reprocher, le professionalisme est palpable, inconstestable et la complicité entre les trois aussi, mais rien ne semble être à même de réveiller ce public timide au point que Marc lui demande au bout d'une demi heure: "Vous êtes sous Tranxène, Rebrechien?"... Les grands titres s'enchaînent pourtant, et les plus récents passent haut la main l'épreuve de la scène.

Le King, hommage au champion de moto Kenny ROBERTS, est, quant à lui, victime d'une nouvelle panne de basse, panne due à un cable malencontreusement arraché derrière les enceintes et rapidement remis en place... Vincent aura profité de cet interlude pour entamer (un peu tôt) La Digue Du Cul et l'interromp une fois sa basse rebranchée. Les affaires reprennent.

Après un Fils De Lucifer explosif comme toujours, Daniel rappelle que demain est jour de vote, et attaque un rapide laïus introduisant Lachez-Nous ouvertement adressé aux poiliciens de tous bords, puis réserve une surprise avec Overdose, une chanson jusque là jamais jouée live. Un cadeau pour ce public à l'enthousiasme plus que réservé? Le mérite-t-il vraiment?

VULCAIN ne parvient pas à touver comment rendre les spectateurs plus expressifs jusqu'au rappel. Une formalité à accomplir,certes, pour un groupe accompli, mais qui n'emballe pas nos musiciensMarc s'approchant du micro avec un "ça va Rebrechiant?", puis VULCAIN conclue son set avec Bosser et Ebony. Mais c'est sans conviction que le trio interprète en entier et sous l'impulsion de Daniel, l'indémodable Digue Du Cul qui conclue chaque concert du groupe depuis ses débuts.

Si la prestation de VULCAIN ne peut souffrir aucun reproche, la soirée dans son ensemble ne peut prétendre faire date tant le public fut difficile à maintenir en éveil. En somme, un beau concert de VULCAIN mais une soirée plus que banale... Reviendront-ils pour le tremplein rock organisé par la ville le 24 mai? Il faut espérer que le public soit alors plus enjoué...

Setlist VULCAIN: Rock'n'Roll Secours, Pile Ou Face, Avec Vous, Call Of Duty, Les Damnés, Le King, Sur La Ligne, Limite, Le Fils De Lucifer, Lâchez-Nous, Rien A Voir, Overdose, Croix De Bois Croix De Fer, Sale Temps Pour Les Cons, Go Fast, L'Arrivée Du Tour (Alain BASHUNG), Vulcain, L'Enfer. Rappel: Bosser, Ebony. Rappel 2: La Digue Du Cul
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la galerie
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette galerie.
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente