Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HOPE - All of my days

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
HOPE MYSPACE 

Label(s) :
Escape Music
 (14/20)

Auteur : Audrey
Date de publication : 31/05/09
Du mélodique suédois pur jus!
HOPE est un groupe récent (créé en 2006) originaire de Göteborg en Suède, grand pays producteur de musique s’il en est, composé de Henrik THOMSEN (chant, basse), Mats JOHANSSON (guitares) et Imre DAUN (batterie). Le combo nous présente son premier album All Of My Days, qu’il a d’ailleurs autoproduit.

Dès la première écoute l’influence principale du trio est évidente : Bryan ADAMS.

L’ombre du chanteur plane en effet de bout en bout sur ce cd. Du chant du vocaliste de HOPE, mélodieuse et légèrement éraillée, aux compositions très Rock 80', en passant par les arrangements et la production, tout rappelle ici l’illustre modèle. Cependant, cette similarité, toute flagrante qu’elle soit, est ici parfaitement assimilée et intégrée aux autres influences du combo pour un résultat fort sympathique et tout à fait honorable.

HOPE nous propose donc un Rock lumineux et positif, très 80', et qu’on pourrait définir comme un mélange de Bryan ADAMS (la voix d’Henrik est à s’y méprendre avec celle du chanteur canadien, pour la plupart des compositions), de BON JOVI période moderne, c'est-à-dire depuis These Days (All Of My Days, Baby Don’t Cry, pour le coté Rock/Folk US) et des albums solos de Joey TEMPEST, le chanteur d’EUROPE (Saving All My Lovin ou encore la power ballade Why Don’t We Talk About It qui rappelle le Prisonners In Paradise des compatriotes d’EUROPE). Citons aussi U2 (See The Sign, qui rappelle Where The Streets Have No Name) et TOTO (Bring Down The Stars, que n’aurait pas renié la bande à Steve LUKATHER).

Les chansons sont toutes agréables et s’enchaînent bien, que ce soit les plus rock (I Want You, All Of My Days, Baby Don’t Cry avec en prime un bon solo de guitare, Somebody, See The Sign avec sa basse prédominante et ses airs de U2) ou les plus posées (Why Don’t We Talk About It traversée par un solo mélodique et inspiré, I’m Free ou encore Bring Down The Stars, parfaite pour l’été).

En résumé, nous avons là un très bon premier album de rock mélodique 80', peu original mais très bien fait, aux influences certes encore un peu trop marquées et aux arrangements un peu timides (mais c’est naturel sur un premier essai), et il ne reste plus aux trois musiciens de HOPE qu’à s’émanciper de leurs modèles et à trouver leur propre voie (voix ?) pour confirmer toute l’énergie positive de ce rafraîchissant All Of My Days .

Une très bonne surprise !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHIRAZ LANE
Carnival days
SEVENTH KEY
The raging fire
VIRIDANSE
Hansel, gretel e la strega cannibale
THE GUESTZ
Not for money just for glory
LILLIAN AXE
11 : the day before tomorrow
Chroniques du même auteur
SONATA ARCTICA
The days of grays
LECHERY
Violator
TEMTRIS
Masquerade
MARKIZE
Transparence
BLOODBOUND
Tabula rasa
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente