Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
REVENGIA - Eraser

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
REVENGIA MYSPACE 

Label(s) :
Thundering Records
 (12/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 05/09/09
Thrash toujours!
Ce patronyme ne peut être inconnu aux fans de ARCH ENEMY puisque le batteur Daniel ERLANDSSON a monté ce projet voici dix ans pour s'adonner à d'autres sons qui n'ont pas cours dans sa formation initiale.

Il s'est entouré de pointures pour le son et la cover (respectivement Fredrick Nordstrom et Joe Petagno -concepteur pour Motörhead) mettant ainsi toutes les chances de son côté.. Notons quand même que ce travail date de deux ans et que deux ans auront été nécessaires pour trouver un deal correct pour les Suèdois.

Un nouveau chanteur (Tobias GUSTAFSSON) a pris depuis la place de celui proposé sur ce disque qui date du coup. Cet avatar ne nous empêchera pas de penser que Eraser transmet à l'auditeur un thrash dégoulinant bien exécuté qui tire parfois sur du stoner (Sweet Dream) par petites touches. Les ENTOMBED ou PANTERA sont toujours en ligne de mire et seraient les formations qui se raprocheraient le plus des sonorités de REVENGIA. Un mélange étonnant et détonant, mais criant d’émotions. Les mélodies sont sombres à souhait, mais les guitares n’apportent pas une touche larmoyante à l’ensemble, loin de là.

Les titres ont beau être structurés, mélodiques, intéressants, ils ne font plus bouger la tête comme des fous à vous en décrocher les cervicales. La musique de REVENGIA a de la personnalité, et possède une vraie identité, mais la longueur de certains passages pourrait bien rebuter les non initiés. En attendant qu'ils passent un cran au-dessus, on pourra bien se contenter de cette galette méritoire en se disant que franchement, dans le genre, il y a bien pire. Et de loin.

Eraser passe ainsi, comme une lettre à la poste grâce notamment à une production irréprochable qui ne laisse rien transpirer de mauvais.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
OVERKILL
Ironbound
BLACKNESS
Stimulation for the beast
BONDED BY BLOOD
Exiled to earth
HEMORAGY
Jesus king of wine resurrection
WARPATH
Damnation
Chroniques du même auteur
SYMPHORCE
Unrestricted
BLACK REIGN
Sovereign
KATRA
Out of the ashes
77
21st century of rock
TVERD
Follow the sun's way
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente