Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
OVERDRIVER - Overdriver

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du groupe
10titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
OVERDRIVER WEBSITE
OVERDRIVER MYSPACE 

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 24/10/09
Hermanos del metal !
Le Heavy Metal argentin ne fait pas beaucoup parler de lui en Europe, mais la scène Underground est vraiment riche et on peut encore parler d’authenticité pour ces groupes de Heavy Metal aux moyens (financiers) très limités…

En attendant le nouveau FEANOR, Victor ARTETA et OVERDRIVER nous plonge dans l’ambiance Heavy Metal (surtout) et Hard Rock des 80’s.
En gagnant un concours « Missiones Rock 2008 » OVERDRIVER a pu réaliser ce premier CD, et c’est avec plaisir que je l’ai découvert.
Ici pas de mixage Finnvox ou d’électronique ! Que des guitares, une basse, une batterie, un chanteur, de la sueur et de la passion !

Ecoutez des titres comme les Heavy Overdriver, El Mundo No Espera ou Perdido, ou le plus Hard Rock Suenos Que No Important et vous imaginez OVERDRIVER jouer devant vous dans son studio de répétition. Ces titres sont parmi les plus réussis avec Living In Circles (seul titre en anglais) qui n’est pas sans me rappeler BLIND FURY (album Out Of Reach de 1985).

Le groupe aurait pu être signé au début des 80’s sur un label comme EBONY ou NEAT, car il y a dans la base musicale de OVERDRIVER une bonne dose de NWOBHM.
C’est vrai que le chant et certaines compositions ont un air de BLIND FURY (et de Lou TAYLOR au chant) ; Empire Of Decadence ou Buscando la Luz entre autres.
Il faudra deux ou trois écoutes pour apprécier vraiment cet album, car chaque titre est vraiment (dans le classique) réussi. Vous sentirez vite que le groupe possède un bon sens de l’écriture des morceaux.

Le chant est en espagnol ; sans être exceptionnel Gabriel ARTETA arrive a nous transmettre de l’émotion et sait montrer un vrai potentiel de chanteur « à la 80’s ».

J’imagine cet album avec une meilleure production, un peu plus d’agressivité sur certains titres, un chant un peu plus travaillé et un peu plus de finition…cela pourrait être vraiment très, très bon !

OVERDRIVER commence par le début et ne s’en tire pas si mal que cela ; si vous êtes sensibles aux groupes « simples et sans prétentions », aux sonorités 80’s et à l’Underground Sud Américain…passez vite faire un tour sur le Myspace du groupe !

Hasta Luego Hermanos Del Metal ! METAL INTEGRAL support OVERDRIVER !

Style : Heavy Metal à la 80's
Partie Artistique: 4/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3/5
RASKAL The French Warrior : 17,5/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FINAL STAGE
Flight of the phoenix
PHARAOH
Aftet the fire
CANNON
Burning love
BLAZE BAYLEY
The redemption of william black (infinite entanglement part iii)
STILL SQUARE
Laissez les rêver
Chroniques du même auteur
ROSAE CRUCIS
Il re del mondo
4 CENTURY
4 century
ACID
Live in belgium 84
KATARSIS
Tierra de hombres
HELLOISE
Fata morgana
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente