Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEFENDER - City ad mortis

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  CD - Année : 2006
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
DEFENDER MYSPACE 

Label(s) :
Rusty Cage Records
 (17/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 21/02/10
Metalis ad vitam

DEFENDER est un groupe hollandais qui est surtout connus par les collectionneurs de vinyls 80’s et les amateurs de Heavy Métal !
City Ad Mortis est sorti en 1987 et il contient cinq titres d’un Heavy Metal énergique et puissant très professionnel !
Un chant qui colle parfaitement à l’agressivité contrôlée des compositions ! Simon MENTING peut rappeler le chant de RIOT ou SWORD ! Donc excellent !
DEFENDER est un excellent compromis entre le US Heavy Metal (METAL CHURCH) et le Heavy anglais post NWOBHM (SATAN / PARIAH par exemple).
Si les titres sont principalement Heavy Metal, le Thrash n’est jamais très loin, ce qui est sûr c’est que côté énergie dégagée et intensité vous en aurez pour votre argent !
IRON MAIDEN est également décelable sur certains passages musicaux, ce qui ne gâche rien !

City Ad Mortis, Die For You, Deadly Peril, In The Beginning et Counter Attack !


En bonus vous trouverez le 45t / 7’’ sorti en 1989 et intitulé Journey To The Unexpected qui contient deux titres, Tales Of The Unexpected et The Journey.
Beaucoup plus mélodique Tales Of The Unexpected est rapide mais un peu linéaire, The Journey est déjà plus réussi, plus en ambiance et il rappelle les bons titres de METAL CHURCH de la fin 80’s et début 90’s (un peu long peut être).

Autre bonus, un titre composé par le groupe en 2001 lorsqu’une reformation a été envisagée, Labour Liberates (rapide et plus actuel, il reste cependant fidèle à l’esprit DEFENDER ; dommage que la magie n’opère plus), et trois titres en Live au son moyen, datant de janvier 1990 (Metal Church de METAL CHURCH, Alison Hell de ANNIHILATOR et Pesante Assai un instrumental du groupe, enregistrés lors de leur tournée américaine avec TOXIC.

Une belle ré édition complète, qui permettra à ceux qui ne possède pas le vinyl, de découvrir le super City Ad Mortis !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
TARAMIS
Strectch of the imagination
MEDUSA
Clash of the titans
BLACK ANGELS
Black & white
CHAINSAW
Hell's burnin'up
CASSLE
Cassle
Chroniques du même auteur
HANSEL
Never say die
SLAUTER XSTROYES
Free the beast
CHARTER
Turbo metal
HELLION
Will not go quietly
ARCTIC FLAME
Declaration
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente