Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DARKWATER - Where stories end

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 57minute(s)

Site(s) Internet : 
DARKWATER WEBSITE
DARKWATER MYSPACE 

Label(s) :
Ulterium Records
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 28/09/10
Une réussite !
DARKWATER est une formation suédoise de Heavy Progressif mélodique.
Voici venu le temps pour ce groupe de vous proposer son deuxième album intitulé Where Stories End !
Formé en 2003, DARKWATER a livré son premier opus Calling The Earth To Witness en 2007 !
Je ne connais pas cet album !
En 2009, DARKWATER accueille un nouveau bassiste en la personne de Simon ANDERSSON (ex-PAIN OF SALVATION).
Where Stories End est mixé et produit avec brio par Fredrik NORDSTRÖM et Henrik UDD (IN FLAMES, HAMMERFALL, DIMMU BORGIR).
Cet album vous propose une heure de Heavy Progressif mélodique à souhait, inspiré, parfaitement interprété et je pense que tout fan du style se doit de découvrir cet excellent album.
J'ai tout aimé car tout est très bon, pas trop technique, sans déballage et terriblement efficace sur les changements d'ambiances !
Les mélodies de chant sont belles, la voix colle parfaitement au style, les ambiances sont variés et la recherche de la bonne mélodie a guidé Henrik BATH, chanteur, guitare, Markus SIGFRIDSSON, guitares, Simon ANDERSSON, basse, Tobias ENBERT, batterie et Magnus HOLMBERG, claviers vers le haut !
Du bel ouvrage qui rappelle les ténors du style, de VANDEN PLAS à CIRCUS MAXIMUS en passant par DREAM THEATER et autres SYMPHONY X etc.
Bref, une réussite totale !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Manu Le samedi 16 octobre 2010

Ville : Strasbourg
J'ai hate que l'album sorte car ce que j'ai pu écouter laisse présager un album comme je les aime à l'instar de "Isolate" de Circus Maximus et "Enigmatic calling" de Pagan's mind.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
COVER MY SIGH
Restless
DARK SUNS
Orange
VISION DIVINE
Destination set to nowhere
KOYO
Koyo
FROST
Milliotown
Chroniques du même auteur
WITHIN TEMPTATION
An acoustic night at the theater
LAST AUTUMN'S DREAM
A touch of heaven
STEVE LUKATHER
Ever changing times
LIONVILLE
2
CINDERELLA
Live at the mohegan sun
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente