Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
GLAMOUR OF THE KILL - The summoning

Style : Metal
Support :  CD promo - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
GLAMOUR OF THE KILL MYSPACE 

Label(s) :
Afflicted Music
 (11/20)

Auteur : Axldobby
Date de publication : 26/02/11
Question de goût !
J’adore les albums promotions où figurent quelques citations de magazines célèbres, histoire de prouver au chroniqueur lambda qu’il a affaire à une pure bombe, une révolution musicale. Je vous délivre celles jointes à l’opus The Summoning des britanniques GLAMOUR OF THE KILL : « GLAMOUR OF THE KILL est l’un des plus brillants et jeunes espoirs du Royaume-Uni » dixit Kerrang!, « Le Royaume-Uni détient un nouveau phénomène (…) » dixit Metal Hammer (aussi révélateur en 2007 du groupe). Avec de telles éloges, nous sommes en droit de nous interroger sur la véracité et sincérité de ses journaux.

GLAMOUR OF THE KILL se compose de quatre jeunes musiciens : le chanteur et bassiste Dave RICHMOND, les guitaristes Mike KINGSWOOD et Chris GOMERSON, le batteur Ben THOMSON. Ceux-ci jouent d’un Pop-Punk/Punk-Rock à légère tendance Hard-Rock. Mélange paradoxale car le Pop-Punk ne brille pas vraiment par sa présence de soli. En intégrer ajoute un bonus à leurs compositions.

A travers The Summoning, nous sont dévoilés onze titres sympathiques, épurés. Seul bémol : autant leurs interventions Pop-Punk à voix claire m’attirent, autant celles à voix mi-claire mi-rauque me déplaisent. Quelques morceaux se détachent du lot dont Feeling Alive, Lost Souls, Through The Eyes Of The Broken, Army Of The Dead et l’éponyme, sans pour autant être transcendants

GLAMOUR OF THE KILL s’inspire des aînés de la scène Hard-Rock et Pop-Punk, délivre un style musical hybride. Ils ne sont pas des pionniers certes, ont effectivement un potentiel et ont possibilité de toucher un jeune public. Unique crainte à mes yeux : se souviendrons-nous de ce groupe dans cinq ans, voire dans dix ans ?
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ZAVOD
Industrial city
BLACK LIGHT BURNS
The moment you realize you’re going to fall
ENLIGHTENED
Until the end
LOPSIDED
Holda's grace
LUCID DREAMS
Lucid dreams
Chroniques du même auteur
JOEY SUMMER
Written in the horizon
CHARLOTTE
Medusa groove
TOMMY VITALY
Just me
ALYSON AVENUE
Changes
LIONVILLE
Lionville
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente