Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
STEVE LUKATHER - Transition

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD promo - Année : 2013
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
STEVE LUKATHER WEBSITE
TOTO WEBSITE

Label(s) :
Mascot Music Production
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 17/01/13
Mer calme...
Quoi de mieux pour bien commencer l'année qu'une croisière en écoutant un nouvel album de Steve LUKATHER ?
Qui plus est réussi...et comme TOTO tourne et n'enregistre plus...
Steve, 55 ans au compteur nous revient mieux dans sa tête et donc ses baskets et cela s'entend !
Fini paraît-il la clope et autres boissons alcoolisés, Steve se rachète une santé et tente d'évacuer tous les soucis de sa vie...
Steve grandit et du coup, sa musique aussi !!!
Alors, où sont les failles de cet album ?
Dans la durée tout d'abord... Trop court cet opus l'est indéniablement !
9 titres, 45 minutes auxquelles je soustraie bien volontiers l'instrumentale de fin, Smile (2'30), à ranger dans les morceaux classiques voire inutiles au possible...
Quitte à nous faire un instrumentale et vu le talent de ce fantastique musicien américain, j'aurai bien entendu une vraie déferlante sur un titre endiablé !
Même Jazzy !!!
Le titre qui manque cruellement à cet opus !!!
Car sorti de l'incroyable Judgement Day qui ouvre l'album, le mid-tempo s'installe au rythme d'une croisière du 3ième âge sur la méditerranée...
Mais quelle agréable croisière...mélodique, inspirée, aux coktails sucrées, aux délicieux petits fours servis avec un délicieux champagne, à la température idéale d'une piscine chauffée par un soleil radieux... (Oui, j'ai plus que besoin de vacances !!!)
Oui, Transition est un album cohérent et insiste sur les influences westcoast de l'artiste !
Ce qui donne à l'opus un côté commercial certes, mais d'une classe sans nom !
Les arrangements sont sublimes !
Fan de ce style westcoast, je me régale de ces Right The Wrong, Transition et son éblouissant passage instrumentale et aussi de ce Rest Of The World bien chaloupé...
Si je vous rajoute un mid-tempo bluesy en plage 2 classique et fort bien ficelé, Creep Motel, une ballade un peu plus rock avec du piano dans l'introduction en plage 3 (Once Again) et un Last Man Standing soyeux à souhait, vous comprendrez aisément que le navire navigue paisiblement sur les flots !
Mais c'est juste beau et comme j'aime les mid-tempi et les belles mélodies, ces délicieuses écumes mélodiques caressent mon visage et soulage mon stress de ce début d'année.
Steve nous signe aussi un Hit Pop-Rock parfait intitulé Do I Stand Alone qui, à mon sens, devrait sortir en single et côtoyer les COLDPLAY et compagnie sur les ondes.
Le refrain est absolument superbe et très Aor !
Les guitares sont un vrai régal auditif, Steve fut divinement inspiré !
Le chant est toujours aussi appréciable !
Voilà, pour moi, Transition est l'album de la maturité et est le plus cohérent de l'artiste.
C'est celui que j'aurai envie de ressortir dans 10 ans dans les 7 solos de l'artiste !
Nous avons frôlé le chef d'oeuvre si 2 titres plus musclés étaient venus booster les turbines dans les soutes...
Attendons le 8ième album en se délectant déjà de cette belle offrande d'un des guitariste les plus talentueux de sa génération et qui a donné via TOTO, ses albums solos et autres groupes et enregistrements ses lettres de noblesse à ce Rock bigarré passionnant et délicieux grâce à ses mille et une saveurs... !
Tiens, le port d' Alexandrie au loin, ça sent l'escale...
Un fantastique musicien tout de même ce Steve !
Et je suis objectif !

PS : Smile est une sorte d'adaptation musicale d'un thème instrumental écrit par Charlie CHAPLIN himself pour son film Les Temps Modernes de 1936 (un chef-d'oeuvre cela dit en passant !) !
Plus tard, en 1954, John TURNER et Geoffrey PARSONS lui ajoutèrent des paroles et lui donnèrent le titre de Smile (Sourire, ou Souris).

Nat King COLE enregistra la chanson, qui fut ensuite reprise par de nombreux interprètes comme Judy GARLAND, Dalida, Diana ROSS.

Smile fut, entre autres, reprise en 1995 par Michael JACKSON.

Source Wikipédia.

Steve en apporte ici sa lecture...


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
krakal Le jeudi 31 janvier 2013
Superbes galette !!! Un moment de détente excellent, pour un univers très plaisant et doté de mélodies délicieuses,,,,"Smile" est un titre instrumental de toute beauté, et là, pas besoin des VAI, SATRIANI ou autres techniciens surréalistes pour nous faire voler, voler, voler très haut ^^ Un 20/20 pour ma part !
Commentaire de Rémifm : C'est dit !!! Tchuss Krakal !
Coversnake Le jeudi 31 janvier 2013

Ville : BRIE
Bien d'accord avec toi ! Cet album est excellent mais trop court ! La prod' est particulièrement remarquable. L'usage des claviers est exemplaire. Les voix sont également très travaillées. On sent qu'il y a du temps et de la sueur sur cet album ! En revanche, le dernier morceau est loin d'être anecdotique pour moi. On retrouve le Luke archi fan de Jeff Beck, comme moi d'ailleurs. Ce morceau cloturait ses concerts de la dernière tournée.
Commentaire de Rémifm : Merci de ton message Coversnake ! Je pense avoir pris en grippe ce morceau car trop court et j'aurai tellement aimé un instrumental qui envoie un peu et plus long !!! Tchuss.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LULEY
Today's tomorrow
WORK OF ART
Artwork
ART NATION
Liberation
SVEN LARSSON
Bad mad man
MISS BEHAVIOUR
Last woman standing
Chroniques du même auteur
RYDELL AND QUICK
R.o.c.k.o.h.o.l.i.c
OVERLAND
Contagious
TANGO DOWN
Bulletproof
BON JOVI
Burning bridges
JIMI JAMISON
Crossroads moment
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente