Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ANNIHILATOR - Suicide society

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2015
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 45minute(s)

Site(s) Internet : 
ANNIHILATOR MYSPACE 

 (15/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 13/10/15
Thrash. what else?
Non mais c'est pas possible !!! Il les bouffe ou quoi, ses musiciens? Jeff WATERS, veuve noire? Ah, ah! Ben oui, voilà qu'après dix années passées au sein d'ANNIHILATOR, Dave PADDEN a retrouvé, comme quelques dizaines d'autres musiciens avant lui, sa liberté... Résultat, plutôt que de retrouver un chanteur, pour ce Suicide Society, Jeff WATERS a décidé de s'occuper, en sus de la production, du mixage et du mastering, des guitares, du chant (comme il l'avait déjà fait à trois reprises pour, finalement, revenir au choix d'un vocaliste...) et de la basse, uniquement accompagné ici de Mike HARSHAW à la batterie. Vous connaissez plus court comme générique???

Abordant dès le morceau éponyme un triste constat de l'état de la planète (l'album aurait d'ailleurs pu s'intituler Suicide Planet...), le duo alterne les tempi, allant du très chantant, voire dansant, Snap au plus inquiétant Creeping Again.
Forcément, lorsque l'on concentre tous les efforts, il devient probable de s'éparpiller, et malgré l'efficacité indéniable de l'ensemble, l'un des constats récurrents est l'omniprésence des maîtres à penser de WATERS que sont METALLICA et MEGADETH. C'est simple: on croirait entendre Dave MUSTAINE un peu partout, et My Revenge semble calqué sur un certain Damage Inc. ... Etonnant choix, discutable, également de terminer sur Every Minute, un morceau empli d'émotion et de bons sentiments, variant les plaisirs, passant du calme au plus énervé, mais qui est loin du dessert attendu en fin de repas.

Dans l'ensemble, cependant,Suicide Society est bien fait, WATERS connaissant parfaitement son job, mais ils est surtout sans surprise véritable. A trop vouloir en faire, on s'éparpille. Dommage, après un Feast et un Annihilator, tous deux de très bonne facture mais on trouve quand même de quoi se mettre en appétit.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
evil steel Le samedi 17 octobre 2015

Ville : Québec
Enfin, Jeff Waters est de retour au vocal!! Sa voix me manquait grandement!!Enfin le retour du Annihilator mélodique comme je l' aimais, celui du début des années 90!! Fini la période bourrin de Padden!! Annihilator sort avec "suicide society" son meilleur album depuis plus de 20 ans!! Depuis "king of the kill", en fait!! Si ce n' était pas du plagiat de "damage inc" sur "my revenge", l' album aurait mérité une note parfaite!! Pour cette raison, je lui met un juste 19/20!! Par contre, ce sera tout de même le meilleur album "thrash" de 2015!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SCARED TO DEATH
Deathstruction
FACINORA
Born in fear
CONFLICTED
Under bio-lence
ONE MAN ARMY & THE UNDEAD QUARTET
The dark epic
GAME OVER
Claiming supremacy
Chroniques du même auteur
COMPILATION
Formum fest - 5ème édition
TRIGGERFINGER
By absence of the sun
DAVID SLAME
Afterlife
SHADOWQUEEN
Don't tell
BLACK BOMB A
Comfortable hate
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente