Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WHITE WIDDOW - Silhouette

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2016
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
WHITE WIDDOW FACEBOOK
WHITE WIDDOW WEBSITE

Label(s) :
AOR Heaven
 (14/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 20/11/16
Très conventionnel et moins épatant que les précédents albums !!!
Le monde mélodique a vu l'entrée en scène en 2010 d'une vraie tornade du genre avec un album classé dans le top 10 des albums d'AOR par le magazine Classic Rock : l'éponyme de WHITE WIDDOW. Ce groupe australien aux influences allant de SURVIVOR, DOKKEN à WHITE SISTER a su capter l'attention des fans et avec un 2ème album de folie aussi, le superbe Serenade en 2011, ils ont une fois de plus rallié les suffrages de la plupart des sites et autres médias. Malgré la perte de leur batteur George KRISTY et le départ de leur bassiste Trent WILSON, les frères MILLIS, Jules au chant et Xavier aux claviers avec le guitariste Enzo ALMANZI, ont su redynamiser le groupe avec l'arrivée de Ben WEBSTER à la basse et de Noël TENNY à la batterie. Le nouvel album sorti en 2014 et intitulé Crossfire égale voire surpasse en notoriété le précédent. Avec un tel palmarès si j'ose dire, pouvait-on croire qu'un album de WHITE WIDDOW serait décevant ou en dessous des capacités mélodiques si bien exprimées jusque là par les Australiens ? L'écoute de ce nouvel opus Silhouette va permettre d'expliquer la réponse à cette question. Certes les claviers jouent toujours un rôle important avec WHITE WIDDOW et embellissent les mélodies de façon incomparable. Certes le son est toujours aussi énorme et rassurant j'allais dire. Certes Jules MILLIS a toujours ce grain de voix si particulier qui fait frémir. Certes les soli ravageurs d'Enzo ALMANZI et ce son si spécial sont bien présents et revigorent toujours autant. Certes les mélodies sont bien présentes et la conviction des musiciens est bien palpable. Mais alors ? Eh bien je dirai que si tous ces points positifs sont bien ressentis, la production semble un peu brute, moins percutante, et surtout les titres ne laissent pas un souvenir impérissable. Le son de batterie énerve quelque peu à la longue en plus. Là où WHITE WIDDOW était très fort, c'est à ce niveau, les mélodies des précédents albums restaient bien en tête et avaient une puissance phénoménale. Sur Silhouette, je reste sur ma faim, car excepté le hit Surrender My Heart (cliquez ici) excellent au demeurant mais un peu long, je ne vois que Last Chance For Love, Damage Is Done et Waited à situer au même niveau. Les autres titres sans être inintéressants ne permettent pas de s'extasier plus que cela. Cela reste un bon album d'AOR évidemment qu'aurait pu sortir n'importe quel autre groupe talentueux mais pas WHITE WIDDOW. Une petite déception pour votre serviteur, qui reste malgré tout un fan inconditionnel. Un peu solennel et sans gros impact hélas !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
abilio11 Le vendredi 25 novembre 2016

Ville : herblay
Grand fan depuis le début,je confirme,c'est leur album le plus faible de leurs exellente discographie..2 titres sur 10 a exclure du lot c'est trop peu pour moi (meme si ce n'est pas un album catastrophique!!) allez messieurs,au boulot !!
abilio11 Le vendredi 25 novembre 2016

Ville : herblay
Grand fan depuis le début,je confirme,c'est leur album le plus faible de leurs exellente discographie..2 titres sur 10 a exclure du lot c'est trop peu pour moi (meme si ce n'est pas un album catastrophique!!) allez messieurs,au boulot !!
Rémifm Le dimanche 20 novembre 2016

Ville : Chambéry
Pas mieux... Tchuss Rebel51.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FOO FIGHTERS
Wasting light
AFTERMATH
Natural destruction
UNIVERSE INFINITY
Rock is alive
BON JOVI
Greatest hits
MAGNUM
On christmas day
Chroniques du même auteur
BACKWOOD SPIRIT
Backwood spirit
UNIVERSE INFINITY
Rock is alive
OVERDRIVERS
She's on her period
JOHAN KIHLBERG’S IMPERA
Age of discovery
SHAFT OF STEEL
Shaft of steel
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente