Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SIDEBURN - Eight

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
SIDEBURN FACEBOOK
SIDEBURN MYSPACE 
SIDEBURN WEBSITE

Label(s) :
Fastball Music
 (20/20)

Auteur : rebel51
Date de publication : 28/04/17
L’excellence suisse au service du vrai hard rock avec cette 8ème merveille !!!
La Suisse a le vent en poupe depuis un certain temps déjà, témoin les sorties excellentes de SHAKRA, FIRE ROSE, WORRY BLAST en 2016 et celles déjà encensées de BLACK DIAMONDS et de GOTTHARD bien sûr en ce début 2017. Il ne manquait plus que SIDEBURN, un des piliers du hard rock suisse, à la renommée bien établie et à la discographie déjà bien fournie. Oui il est enfin là ce 8ème album de nos musiciens aguerris, toujours en forme et prêts à tout renverser encore en 2017.

Le nouvel album s’intitule tout simplement Eight, alors chers lecteurs attendez-vous au mieux car SIDEBURN est au top sur ce disque. Entame fantastique avec All The While : rythme effréné, guitares hallucinantes et toujours le tchac-a-poum stupéfiant de Lionel BLANC, batteur exceptionnel comme toujours ! Le son est d’enfer comme il se doit pour un tel déluge d’énergie et de subtilité à la fois, le plaisir à l’état brut. Ce sont déjà toutes les réflexions qui m’animent dès le 1er titre ! Et rien ne va arrêter ce torrent hard, ce punch inégalable et cette folie rock toujours aussi fantastique. Les soli de guitares sont absolument époustouflants, Lawrence LINA et Mike RIFFART s’en donnent à coeur joie et se complètent admirablement. Un des sommets de l’album est Turn Away, construit de façon admirable avec des choeurs et la voix rocailleuse toujours aussi prenante de Roland PIERREHUMBERT fait des ravages, un must ce titre (cliquez ici).

Ecoutez la basse de Nick THORNTON sur Drop Zone, qui donne une profondeur énorme à ce titre, relayée par les guitares saignantes et les choeurs toujours ces choeurs magnifiques, qui engendrent un plaisir qui va crescendo au fur et à fur de la découverte de ces titres variés, percutants et vraiment sublimes. Get You Ride On apporte sa couleur blues si bien maitrisée par la voix et par le rythme lancinant de la mélodie. No More Room In Hell est une pure composition estampillée SIDEBURN avec du rythme, de la puissance, de la rage aussi parfois, avec des guitares étincelantes : bref cela donne une furieuse envie de bouger. Le plus extraodinaire sur Eight est que tous les titres ont un niveau d’écriture élevé et peuvent faire chacun office de single, il n’y a pas de temps mort ni de titre faible, frissons garantis : c’est jouissif de A à Z.

Le hard rock stimulant de SIDEBURN est au point à tous les niveaux, et la scène ne fera que confirmer la performance et la justesse de ton de chaque composition. Même les soi-disants mid-tempo comme Give Me A Sign ont une puissance de feu incroyable par la clarté des choeurs et la symbiose des guitares, tantôt agressives, tantôt en finesse, à point nommé, pour un refrain des plus emballants, du délire !!! Le final de Eight est ébouissant avec Save Your Soul, mélancolique mais néanmoins très rock ou la reprise de MOTÖRHEAD le bien nommé No Class, remarquablement interprété.

Un album superbe, étincelant du début à la fin et qui atteint son but : distiller un bonheur hard rock sans faille à chacun de ses auditeurs. SIDEBURN explose tout avec cette petite merveille : mission accomplie les gars, un vrai chef d’oeuvre dans le genre, en ce mot PRODIGIEUX !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
rebel51 Le samedi 6 mai 2017

Ville : Fontaine Denis Nuisy
C'est vrai, quelque part tu as raison ! Mais comme je connais bien le groupe, et les ai vus sur scène plusieurs fois et que je craque toujours autant, que c'est bien interrprété, j'utilise les mots que j'estime justes, bien sûr en fonction de ce que je ressens. Après chacun peut minimiser mon enthousiasme, aucun souci là-dessus, je peux comprendre que l'on ne soit pas aussi fervent que celà !
evergrey05 Le samedi 6 mai 2017
Salut et merci pour la chronique remplie de superlatifs tous plus élogieux les uns que les autres (fantastique, hallucinant, époustouflant, sublime, prodigieux, n'en jetez plus la cour est pleine !!). Après avoir écouté en particulier le titre "Turn Away" qualifié de must, ben que dire .... ça me fait penser à du AC/DC teinté de The Angels voir de Rose Tattoo bref du rock australien like. Bien joué, bien interprété mais rien de neuf ou de PRODIGIEUX !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SUTUANA
Perdutamente
SORA
Desire and truth
LEIZE
Cuando te muerden
TOJA
Train of life
OUTLOUD
More catastrophe
Chroniques du même auteur
WICKED SENSATION
Adrenaline rush
OVERDRIVERS
Rockin' hell
TOKYO MOTOR FIST
Tokyo motor fist
SINESTRESS
Fase2
GRAND DESIGN
Thrill of the night
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente