Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JOEL HOEKSTRA’S 13 - Running games

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2021
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
JOEL HOEKSTRA FACEBOOK
JOEL HOEKSTRA WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 03/02/2021
Joel hoekstra ? c'est extra !
Joel HOEKSTRA s'est éclairé à mes yeux par son arrivée au sein de NIGHT RANGER en 2011. Mais c'est véritablement avec WHITESNAKE en 2017 qu'il s'est révélé au monde du hard rock. Il a tourné aussi avec TRANS-SIBERIAN ORCHESTRA et il a joué dans le spectacle musical de Broadway ROCK OF AGES. Plus récemment en 2018, il a tourné avec CHER. Fils de musiciens classique, il s'est très tôt tourné vers la guitare en entendant Angus YOUNG (AC/DC). Ne nous étonnons pas que ce deuxième album de son projet soit axé à 100% guitare. Autour de lui, il a réuni une belle équipe composée de Russell ALLEN (SYMPHONY X, ALLEN-LANDE, ADRENALINE MOB) au chant, Tony FRANKLIN (THE FIRM, Jimmy PAGE, WHITESNAKE) à la basse, Vinny APPICE (DIO, BLACK SABBATH) à la batterie et Derek SHERINIAN (DREAM THEATER) aux claviers. Soit pratiquement les mêmes que sur son 1er album Dying To Live sorti en 2015. À noter que Jeff Scott SOTO (WET, TALISMAN) et Lenny CASTRO (TOTO, THE ROLLING STONES, Elton JOHN, Stevie WONDER... ) sont crédités dans les invités. Il a ici affiné son rôle de compositeur déjà entrevu dans le dernier album de WHITESNAKE Flesh And Blood où il est crédité sur six titres. Je dois dire qu' il témoigne d'un sens aigu de la composition. Le plus bel exemple est ce sublime Hard To Say Goodbye. La puissance et la force de la mélodie en font un titre irrésistible. Les riffs dégoulinent joliment et la voix de Russell ALLEN sur le refrain est un délice. Je situerai les influences entre un TYKETTO, WINGER, DOKKEN, SKID ROW mais en plus vitaminé. Le son est monstrueux, la guitare de l'américain rugit ! Le mid-tempo Finish Line est presque power métal, du STRYPER dopé aux hormones. Le refrain est travaillé et la mélodie n'est pas mise entre parenthèse. Le solo de Joel HOEKSTRA est typique de son style. Puissant, costaud, robuste mais toujours construit avec en point de mire l'aspect mélodique.
I'm Gonna Lose It emprunte les chemins d'un hard rock près d'un WHITESNAKE teinté d'un Magnus KARLSSON'S FREEFALL. Quelques touches de blues viennent diversifier les compositions comme ce How Do You. Un beau titre tout en raffinement. Le solo y est d'un feeling et d'une élégance prodigieuse. Les riffs à la BLUE MURDER de Heart Attack sont impressionnants. Un petit solo de clavier vintage précède un solo de guitare ébouriffant et décoiffant ! La guitare tranchante comme le rasoir mène la danse sur un Fantasy à l'inspiration seventies d'un LED ZEPELLIN. Le solo pharamineux à des senteurs d'un Jimmy PAGE. Lonely Nights possède un refrain presque AOR mais la guitare demeure bien aiguisée ! Le gros Hard US est une de ses principales sources d'inspiration et cela ne fait aucun doute. Une pointe de "classic rock", de hard blues et vous obtenez cet excellent Reach The Sky. La mélodie est aussi du voyage rassurez-vous ! Du son titanesque, de la guitare plombée, c'est Cried Enough For You. Les lignes vocales de Russell ALLEN sont hallucinantes. Le hard rock mélodique surpuissant de Take What's Mine est redoutablement imposant. Le solo quand à lui est colossal ! Il faut s'en remettre croyez-moi ! La ballade semi acoustique et symphonique Running Games permet de se poser. Une composition intelligente sur laquelle Joel HOEKSTRA prouve une fois de plus son talent d'écriture. C'est un album fort et c'est l'affirmation d'un musicien surdoué au-delà de ses talents de "guitar hero". Joel HOEKSTRA'S 13 et son hard-rock mélodique monumental va en surprendre plus d'un. Un album qui va faire trembler vos enceintes !

Hard To Say Goodbye : cliquez ici

Finish Line : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JOHNFISH SPARKLE
Flow
FM
Indiscreet 30
LAST AUTUMN'S DREAM
Ten tangerine tales
TRUCKER DIABLO
Songs of metal
SIN CITY SINNERS
Exile on fremont street
Chroniques du même auteur
MAMA'S BOYS
Relativity
SANTA CRUZ
Bad blood rising
BLACK SWAN
Shake the world
BLUE ÖYSTER CULT
The symbol remains
MASON HILL
Against the wall
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente