Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEAFLOCK - Reality of false pasts

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 42minute(s)

Site(s) Internet : 
DEAFLOCK MYSPACE 

Label(s) :
Inferno Records
 (6/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 27/12/08
Thrash en retard !!!
Cette fois-ci, Inferno Records nous emmène au Japon, pays qui est toujours un peu à la traîne côté métal. Le premier opus de DEAFLOCK en est un très bon exemple, proposant un thrash d'antan débarquant avec beaucoup de retard.

Et je dois bien vous avouer que l'écoute de ce disque me laisse fortement perplexe. Les 8 morceaux défilent rapidement, et la lassitude de l'auditeur se fait très vite sentir. Déjà, les compositions n'ont vraiment pas grand-chose de bien original, copiant honteusement sur les riffs et les breaks de SLAYER, en moins bien évidemment. On peut quand même noter de très rares changements comme la dernière piste qui quant à elle plagie plutôt les ballades de METALLICA.

Les musiciens ne jouissent malheureusement pas d'une très grande créativité et c'est pour cela que l'impression d'écouter toujours la même chose fait vite son apparition. Le batteur possède un jeu trop typique, souffrant d'un manque de souplesse et s'embrouille quelques fois, notamment dans les tentatives de blasts. Les riffs de guitares quant à eux, non seulement d'être répétitifs, sont beaucoup trop inspirés SLAYER. De plus, le chant est également très linéaire, s'aventurant parfois sans succès dans des refrains accrocheurs pas vraiment convaincants.

Reality Of False Pasts est le genre de disque inutile n'apportant aucune nouveauté et s'ajoutant lourdement à l'édifice. De plus, DEAFLOCK arrive carrément à la bourre, pratiquant un thrash métal qui marchait il y a 20 ans. Baclé, banal et ennuyeux, ce sont les trois caractéristiques qui s'appliquent à ce premier opus. Peut être qu'ils feront mieux par la suite, mais pour l'instant, n'hésitez pas à passer votre chemin pour réviser vos classiques.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SENTENCES
Obscur
METALLICA
Metallica
THE MILITANTS
One nation under death
GAUNTLET
What doesn't kill us...
BROKEN MIRRORS
The universal disease
Chroniques du même auteur
SEYMINHOL
Ov asylum
DEATH ANGEL
Relentless retribution
T.A.N.K
The burden of will
POISONBLACK
Drive
SEVEN WITCHES
Deadly sins
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente