Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ERYNIES - Resilience

Style : Symphonic Metal
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du groupe
12titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
ERYNIES MYSPACE 

Label(s) :
Auto Production
 (14/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 05/01/09
Métal symphonique made in france !
J'attendais avec impatience le premier CD de ERYNIES après avoir trouvé très prometteuse leur première Démo (chroniquée sur ce site par l'ami Phil « KOB »).
Sorti sous forme d'autoproduction avec des moyens limités je suppose, Resilience ne sera pas l'album dont je rêvais.

Heureusement sorti en autoproduction cet album bénéficiera d'une certaine clémence de ma part...

La où j'espérais des compositions mordantes, saignantes, dynamiques et envoûtantes, ERYNIES semble juste réciter sa leçon, une leçon plutôt bien apprise mais il manque plusieurs choses pour atteindre les sommets espérés !

La production et le mixage tout d'abord, sont bien loin des minimas pour un style très exigeant en la matière, quel dommage...
Les soli et certains passages musicaux sont eux aussi limites pour un groupe au potentiel si important...

Le chant de Carole est dans la bonne moyenne des chanteuses à voix haute, mais il y a encore du travail pour mieux jouer sur les nuances ; sur la longueur on peut se lasser si on n'est pas un aficionado du chant féminin et du Métal symphonique.

Concernant les compositions, au risque de passer pour un rabat joie, on reste sur le bien, parfois le très bien, mais j'ai trouvé bien peu d'occasions d'avoir le frisson...

Pour amateur de WITHIN TEMPTATION, ODE OF ECSTASY (le passage « opéra » rappelle fortement un titre de l'excellent EP de 1998 Embrossed Dream in Four Acts) ou LUNATICA du début en plus léger. On note de ci de là des petits passages musicaux pouvant rappeler SKYCLAD.

En résumé ERYNIES ne sort que les bases de ce qui sera nul doute demain, un album de référence en Métal Symphonique. Le sens de la composition est là et c'est déjà un début !
La sortie de cet album a été peut être un peu précipitée, un EP aurait été plus judicieux, pour laisser le temps de peaufiner l'album.

J'attends plus d'un groupe comme ERYNIES à l'avenir !

Style : Metal Symphonique
Partie Artistique: 2/5
Intérêt pour les Fans de 80's Heavy Metal: 2/5
Interêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3/5
RASKAL The French Warrior donne comme note : 13/20
RASKAL L'Objectif donne comme note : 14/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DIE AFTER DAY
Ad illuc memoria
MAGICA
Dark diary
BEL O KAN
Birth of a queen
NIGHTWISH
Showtime, storytime
WHISPERING TALES
Echoes of perversion
Chroniques du même auteur
SILENT SCREAM
El preludio
ANDY REISERT
Time of aggression
METHADOL
Anger in me
THE VENGEFUL FEW
The vengeful few
DEF LEPPARD
High and dry
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente