Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MYLES KENNEDY - The ides of march

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2021
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 51minute(s)

Site(s) Internet : 
MYLES KENNEDY FACEBOOK
MYLES KENNEDY WEBSITE

Label(s) :
Napalm Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 26/02/2022
Myles kennedy met la guitare dans tous ses états !
"Frontman" de SLASH AND THE CONSPIRATORS et d'ALTER BRIDGE, voici donc le deuxième album solo de Myles KENNEDY. Il s'est entouré de Zia UDDIN à la batterie et de Tim TOUNIER à la basse. Les formidables qualités de guitariste de Myles KENNEDY peuvent enfin être mises en avant, ce qui n'est pas souvent le cas dans les groupes précités. L'album se découpe en deux parties. La première est placée sous le signe du rock pour glisser ensuite vers des tonalités nettement plus blues/country en seconde partie.

Get Along me met directement dans l'ambiance et me chahute comme il faut ! La voix est posée, puissante et chaude. C'est un morceau de rock FM vitaminé. Le solo met littéralement le feu. Il fait chaud d'un coup, non ?

A Thousand Words continue dans la même veine avec un refrain emballant et toujours ce solo qui décoiffe bien. Du bon rock puissant comme savent le faire les américains. L'introduction de In Stride m'emballe avec un "bottleneck" absolument ravageur qui s'ouvre sur un "boogie" complètement enflammé balayant tout sur son passage. Quelle énergie !

The Ides Of March est, sans conteste, mon morceau préféré de l'album et le plus original. C'est le plus long aussi, pratiquement 8 minutes, et propose des climats différents tout à fait remarquables. Le talent de "songwriter" est ici mis en évidence. Le début du morceau est calme et fait la part belle aux qualités de chant de Myles KENNEDY qui fait étalage de toute sa classe dans un style "bluesy". Il y a une rupture de rythme à la LED ZEPPELIN qui revient tout le long du morceau. Le premier solo est d'une grande limpidité avec une inspiration et un son que n'aurait pas renié Mark KNOPFLER. Le solo suivant est enlevé, voire explosif. Le morceau se finit en douceur sur des arpèges délicats, du grand art !

Wake Me When Its Over enchaîne avec un rythme très soutenu qui donne envie de danser. C'est du rock qui roule tout seul avec des petits arrangements au banjo (ou à la "slide guitar" ?) en arrière plan.

Il serait peut-être temps de respirer un peu et justement, arrive Moonshot, qui a un côté country bien marqué typique de ce que peut produire Keith URBAN par exemple. C'est comme si la voix de Myles KENNEDY était faite pour cette chanson ! Avec Tell It Like This, je suis transporté dans le cœur profond des States. Si je ferme les yeux, je vois la poussière s'envoler après le passage des chevaux lancés au galop dans les grandes plaines. C'est du "Southern Rock" comme je l'aime et les références ne manquent pas. En vrac, je cite Creedence Clearwater Revival, Lynyrd Skynyrd ou Outlaws.

Wanderlust Begins et Sifting Through The Fire sont deux morceaux qui s'inscrivent dans un registre country pour le premier et country rock pour le second. Je note des chœurs féminins agréables sur le refrain du premier titre et un rythme soutenu avec une guitare bien énervée sur le deuxième morceau.

Enfin, Myles KENNEDY délivre deux morceaux avec une ambiance tirant plus sur le blues. Sur Love Rain Down il joue du banjo, et installe un ton assez mélancolique avec un chant tout en finesse et un excellent travail sur les guitares. L'album se conclut avec Worried Mind, qui commence tout en douceur, (on se croirait dans un club enfumé avec lumière tamisée) puis la guitare se fait de plus en plus présente en fin de morceau pour finir par remplir tout l'espace.

En définitive, The Ides Of March est un album aux sonorités variées, assez éloigné de ce qu'on a l'habitude d'entendre chez Myles KENNEDY. Il met en lumière toute l'étendue de son talent de guitariste et de compositeur, ses qualités de chanteur n'étant plus à démontrer par ailleurs. A noter que Myles KENNEDY sera présent au Hellfest le 25 juin 2022.

The Ide Of March : cliquez ici

Get Along : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le dimanche 27 février 2022

Ville : Romans sur Isére
Belle chronique JMM213 ! Je me suis régalé à sa lecture !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BARE TEETH
First the town, then the world
MAIDAVALE
Tales of the wicked west
TETO
Terapia para melalcohólicos
RICH ROBIN
Trigger
DELVING
Hirschbrunnen
Chroniques du même auteur
ABOUT US
About us
WILDNESS
Resurrection
PALACE
One for the road
ARCTIC RAIN
Unity
FANS OF THE DARK
Suburbia
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /