Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CARE OF NIGHT - Reconnected

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
CARE OF NIGHT FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (19/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 31/10/2023
Ne débranchez plus !
En préparant cette chronique, je relisais avec plaisir la chronique et les avis dithyrambiques qui avaient accueilli Love Equals War, (cliquez ici) le deuxième album des suédois de CARE OF NIGHT. Bien entendu, je souscris totalement à tout ce qui a été écrit et pour tout vous dire, cet album m'avait tellement impressionné, qu'il est devenu mon "disque de chevet" pendant un bon moment. Il m'arrive d'ailleurs encore de l'écouter. Je suis donc plutôt attaché à ce groupe. Alors, quand j'ai su qu'un nouvel album allait voir le jour 5 ans après le précédent, vous imaginez sans peine mon impatience ! Ce que je peux déjà dire, sans me tromper, c'est que le style de CARE OF NIGHT est toujours bien présent avec ce mélange d'AOR et de rock mélodique légèrement saupoudré de touches progressives. Ce que j'aime chez eux, c'est cette qualité d'écriture, très fine, qui mérite plusieurs écoutes pour se révéler. C'est pour moi un gage de durée dans le temps. Oui, cet AOR est moins évident et éclatant que celui proposé par leurs compatriotes de H.E.A.T ou ART NATION. Depuis le dernier opus, le groupe est toujours composé de Calle SCHÖNBERG au chant, Viktor Öström BERG à la guitare, et Linus SVENSSON à la batterie. Les claviers sont dorénavant tenus par Victor BERG et la basse par Niklas SVENSSON NATTFARE.

Street Runner, c'est du rock mélodique, super charpenté, immédiatement assimilable et plein d'énergie positive. Dès le premier solo de guitare, je sais que cela va être du tout bon. C'est bien entendu le premier single sorti. On continue sur la lancée avec Tonight, le second single, qui commence sur des claviers très FOREIGNER, c'est indéniable. Je pense aussi à JOURNEY bien évidemment. En fait, la patte CARE OF NIGHT c'est la voix de Calle SCHÖNBERG, tellement évidente et très bien mise en avant au mixage. On ne peut se soustraire de ce timbre puissant, mélodique et si particulier, reconnaissable entre mille. En tout cas moi, j'adore et je signe des deux mains ! Ces deux premiers titres sont des hits en puissance. Enchaînement sur le même rythme effréné avec Caught Feelings. Il s'agit en fait d'un mid-tempo, plutôt énergique il est vrai. Si vous n'êtes pas envoûté.e par cette voix, c'est à ne plus rien comprendre, surtout lorsque l'on est fan d'AOR ! Les choeurs font leur apparition, ça c'est normal, puis le solo, bien préparé, s'envole pour taper en plein dans le mille. En trois chansons, j'ai eu droit à un pur condensé d'énergie mélodique et il est maintenant temps de reprendre ses esprits afin de souffler un peu.

No One Save The World Alone est donc le premier morceau calme. Les lignes de claviers sont en mode progressif et la mélodie vocale est un pur délice. Il faut goûter les choeurs magnifiquement positionnés. Pour couronner le tout, je note un petit festival de guitare solo. On accélère fortement le tempo avec Mélanie. C'est du Hard FM, où la batterie prend les commandes en imposant une rythmique de fer (d'enfer ?). Bien sûr, Calle SCHÖNBERG est une véritable locomotive sur ce genre de morceau et la guitare se fait bien agressive. On ralentit avec Half Of My Heart, mais c'est pour mieux apprécier cette voix majestueuse. Le solo de guitare prend aux tripes. Je tourne mon regard et mes oreilles vers ASIA de John WETTON sur ce titre. Follow Through est un morceau de Hard FM avec une rythmique qui ronronne comme un gros moteur. Les choeurs répondent plus que présents sur le refrain, un refrain imparable bien entendu, bon sang suédois ne saurait mentir ! Le solo est virevoltant. Je trouve que WORK OF ART n'est pas loin sur ce morceau.

Sur Wrong, il y a une jolie intro aux claviers suivie d'un riff de guitare qui plante le décor. C'est un mid-tempo qui met bien en valeur les qualités de composition du groupe, loin d'être simples. End Of Chapter propose une section rythmique bien lourde comme j'aime. Voici du "mélodic rock" servi sur un plateau ! J'adore vraiment le solo de guitare surtout qu'il est magnifiquement et longuement préparé par une guitare baignée d'une ambiance très aérienne, bourrée d'écho, ce qui dénote un joli travail de studio. Chapeau, Messieurs ! Stay With Me démarre sur une intro aux claviers qui emprunte les chemins de la progressive. Le refrain est encore une fois imparable et je note que les claviers sont enfin plus présents sur ce morceau. Le solo de guitare est totalement fou.

L'album ne pouvait mieux finir qu'avec You´ve Been Right Here All Along, un titre de près de 6 minute qui est un "masterpiece" pour moi, ni plus ni moins. Cette chanson me fait irrésistiblement penser à ce que faisait CHICAGO, période Pete CETERA (tiens encore un bassiste chanteur...) et notamment ce tube planétaire que fut Hard To Say I'm Sorry. Allez jeter une oreille et vous me direz ce que vous en pensez. Le morceau est totalement investi par la très belle voix de Calle SCHÖNBERG, dont la couleur n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle du blond précité, avec même encore plus de possibilités, c'est dire. Quel chanteur ! Je ne vous parle même pas de la fin, lorsque les choeurs (une chorale devrais-je même dire) viennent envahir la chanson, le tout chapeauté par un solo de guitare inspiré et majestueux. Quelle composition ! Quel plaisir !

L'essai est transformé comme on dit en cette période "rugbystique" ! J'ai toujours su que CARE OF NIGHT avait le potentiel pour devenir un grand de l'AOR et cet album vient confirmer mon sentiment. Alors, s'il vous plaît, n'attendez pas encore 5 ans (5 ans c'est trop long) pour nous faire découvrir le prochain chapitre de cette belle histoire !

L'album sort le 17 novembre.


Tonight : cliquez ici

Street Runner : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
JMM213 Le samedi 25 novembre 2023

Ville : 91360
Content que cela te plaise ! Remarque, avec de l'AOR d'une telle qualité, je ne prenais pas trop de risques !
Laudrome26 Le jeudi 23 novembre 2023

Ville : Romans sur Isére
Sublime album que j'ai reçu aujourd'hui. Quel son de claviers, mélodies magnifiques, solos et guitare géniales, un must have sûr ! Bravo pour ta chro qui décrit avec enthousiasme cette merveille ! Merci JMM213 ! Vive l'AOR ! La classe !
JMM213 Le vendredi 3 novembre 2023

Ville : 91360
On est d'accord !
Rémifm Le mercredi 1 novembre 2023
Somptueux album de CARE OF NIGHT qui m'a ramené aussi ;-) sur les terres AOR de CREYE... Belle chronique qui résume parfaitement l'album dont ce final dantesque... Un "Must Have" de cette année 2023...
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
AFTER HOURS
Against the grain
STATE OF SALAZAR
All the way
HEART
Beautiful broken
FM
The italian job
SUNSTORM
House of dreams
Chroniques du même auteur
MODX
Secrets
SEVENTH CRYSTAL
Wonderland
GRAND
Grand
SARAYASIGN
Throne of gold
SIGN X
Back to eden
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /