Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
UFOMAMMUT - Fenice

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
6titre(s) - 38minute(s)

Site(s) Internet : 
UFOMAMMUT WEBSITE
UFOMAMMUT FACEBOOK
UFOMAMMUT BANDCAMP

Label(s) :
Neurot recordings
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 03/05/2022
Retour réussi, sublime réinvention
Par deux fois au cours des années passées, nous avions eu l’occasion de souligner la qualité du Metal épais pratiqué par le trio italien UFOMAMMUT, à la confluence du Doom, du Sludge et du Stoner (cliquez ici et cliquez ici). Aussi, c’est avec une déception certaine que nous avions appris la cessation d’activité du groupe en 2020. Une fin toute provisoire, puisque, le temps de changer de batteur (au revoir à Vita, bienvenue à Fevre) le pachyderme ressuscite sous la houlette flamboyante du phoenix (fenice, en italien) et livre son neuvième album, prolongeant ainsi une discographie entamée au tout début de ce siècle. Et je peux d’emblée vous assurer qu’UFOMAMMUT n’a pas fait le voyage à vide, il y a du méchamment lourd au programme !

Première constatation, UFOMAMMUT ne joue du burin presqu’uniquement sur des monolithes d’un gabarit généreux : trois compositions franchissent le cap des sept minutes et une, Duat, domine le tout du haut de ses 10’33. Seuls les instrumentaux Empyros (un écrasant déluge d’acier !) et Kepherer (pièce bruitiste digne du Dark Ambient) se refusent à franchir le seuil des trois minutes ; de là à en faire des singles, il y a quelques galaxies à franchir ! Reste à découvrir à quoi UFOMAMMUT occupe ces espaces généreux qu’il a pris soin de se ménager.

Que les amateurs de la première heure soient rassurés, le trio se montre toujours aussi généreux en riffs massifs, sous-tendus par des lignes de basse terrifiantes, grondantes et tendues au possible, le tout fermement arpenté par les martèlements impitoyables de la batterie. Seulement, là où UFOMAMMUT privilégiait auparavant l’épaisseur, le trio affiche souvent une volonté d’élaguer, d’aérer, voire de se faire parfois plus spatial ou même plus intimiste. Entre deux orages de plomb, le groupe prend soin de développer longuement des ambiances presque spatiales, étirées, parcourues de bruitages, de crispations nerveuses, de menaces rampantes. Un peu comme si les débuts spatiaux de TANGERINE DREAM embarquaient à bord le psychédélisme le plus paranoïaque, le Space Rock d’HAWKWIND, le versant robotique de KRAFTWERK, la démarche avant-gardiste de CAN, les formats libres des débuts d’ASH RA TEMPEL. Egalement le goût des contrastes entre colère puissante et errances fragile propres aux Post Rock-Hardcore-Metal. Même les vocaux – certes minoritaires dans l’ensemble - se conforment à cette versatilité, oscillant entre attitude agressive et posture plus mesurée.

Via cette résurgence, UFOMAMMUT parvient brillamment à ne rien renier de son passé et à afficher un plan de progression crédible et ambitieux, foisonnant au possible, quoique toujours aussi hostile. A quand la suite de cette splendide réinvention ?

Vidéo de Pyramind cliquez ici et de sessions d’enregistrement de Fenice cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Pumpkin-T Le mardi 10 mai 2022

Ville : MARSEILLE
Ce n'est quand même pas une musique à glisser dans n'importe quelle oreille, hein. Mais les mastodontes de l'espace restent de très gros sculpteurs de vibrations. Mon impression globale étant que ce skeud pourrait bien servir d'illustration sonore à une rétrospective d'H P Lovecraft.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
RAM-ZET
Neutralized
MAVEN HILL
Magnetic
HOWLING GIANT
Black hole space wizard - part 2
M.W. WILD
The third decade
ROTE MARE
Hollows path
Chroniques du même auteur
DEATH SS
Resurrection
BLACK WREATH
A pyre of lost dreams
NATURE MORTE
Nm1
THE RODS
Let them eat metal
PHARAOH
Ten years
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /