Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MAMMON’S THRONE - Mammon’s throne

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 33minute(s)

Site(s) Internet : 
MAMMON'S THRONE FACEBOOK
MAMMON'S THRONE BANDCAMP

Label(s) :
Brilliant Emperor records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 10/07/2023
Doom death de fort bonne facture
Contrairement à ce que l’absence de titre propre pourrait laisser penser, cet album n’est pas le premier album du groupe (statut détenu par Forward Unto Flame, confidentiellement paru en 2020), mais bien son second opus au long cours. Dès le premier morceau, on réalise que MAMMON’S THRONE n’est aucunement animé par une quelconque volonté de reconnaissance facile et immédiate. En effet, le titre introductif, Return Us To The Stars affiche d’emblée la copieuse durée du 8’40 ; la lenteur écrasante à laquelle se déroulent les riffs pesants, lourdement appuyé par une section rythmique pour le moins imposante. Tout au long de cette litanie instrumentale obsédante, à peine animée par quelques variations de rythme et de tempo (et même une plage acoustique apaisée dans le dernier quart du morceau), le chant rauque se veut agressif et incarne à la perfection on ne sait quel propos blasphématoire. D’entrée de jeu, l’auditeur comprend qu’il doit lâcher priser et se soumettre- à la volonté impérieuse de MAMMON’S THRONE.

Même sur le titre le plus ramassé de l’album, Beyond (3’31), le groupe impose son empreinte pesante, hostile, néanmoins majestueuse. Aussi, quelle n’est pas nnotre surprise de découvrir les six minutes de A King’s Last Lament, longue et paisible complainte mélancolique, en son et en chant clairs.

Chatouillant de peu les huit minutes, les deux dernières compositions, Mammon’s Throne (Reap What You Sow) et Impure, renouent avec une veine Doom ultra pesante, le chant maladif, pas toujours solide mais flirtant avec le Death Metal, ajoutant une touche menaçante à un substrat instrumental déjà monumental.

Combinant les qualités rythmiques respectives de CELTIC FROST, CANDLEMASS et RUNEMAGICK, MAMMON’S THRONE réussit pleinement son second essai et nous place de facto dans la position d’attente d’un troisième album qui ferait la différence. A suivre de très près…

Vidéo de Mammon's Throne (Reap What You Sow) : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PARALYZED
Paralyzed
RESTLESS SPIRIT
Lord of the new depression
WITCHFINDER
Hazy rites
BOUDAIN
Way of the hoof
NOCTUM
The seance
Chroniques du même auteur
WALPYRGUS
Walpyrgus nights
DARKENHÖLD
Memoria sylvarum
THE SWORD
Greetings from...
SLOUGH FEG
New organon
GRANDE ROYALE
Carry on
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /