Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DAMN FREAKS - 3

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
DAMN FREAKS FACEBOOK

Label(s) :
Andromeda Relix
 (17/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 06/08/2023
Quel retour aux sources !
Comme le disait récemment mon collègue et ami Pumpkin-T, le mois d'août est traditionnellement plus calme en termes de sorties d'album. C'est la raison pour laquelle j'en profite pour revenir sur un album sorti il y a un peu plus d'un mois, passé sous les radars, et qui mérite un petit coup de projecteur. Il s'agit du troisième album, intitulé tout simplement "3", de DAMN FREAKS, groupe de Hard Rock italien, originaire plus précisément de Toscane. Si vous me suivez ne serait-ce qu'un peu, vous aurez remarqué que j'ai un petit faible pour le rock transalpin. J'en veux pour preuves, les chroniques des albums de PERFECT VIEW (cliquez ici), NEVERSIN (cliquez ici) ou NOVA LUNA (cliquez ici) !

Au contraire des groupes précédemment cités, qui présentent une palette musicale allant de l'AOR au rock progressif, en passant par le Hard mélodique, l'esprit de DAMN FREAKS, lui, est orienté vers un Hard Rock assez pur. À l'inverse des productions léchées proposées par les groupes de Hard Mélodique actuels, c'est un enregistrement plus brut qui m'est proposé. C'est d'ailleurs ce son, sans filtre, direct, revendiqué et recherché par les musiciens eux-mêmes, qui m'a attiré dès la première écoute. Les membres originaux du groupe sont Claudio ROGAI à la basse et Matteo PANICHI à la batterie. Ils sont accompagnés, sur ce nouvel album par Giulio GARGHENTINI (DARK HORIZON) au chant et Alex DE ROSSO à la guitare. Ce dernier a également produit l'album. Il n'est pas vraiment inconnu puisqu'il a notamment été le guitariste de scène de DOKKEN. Sur cet album, il n'y a pas une once de claviers, ce qui doit vous donner une idée de l'orientation générale de l'album. Vous voulez du riff ? Ne bougez pas, vous allez être servi.e.s

Pour une fois, je ne vais pas faire du titre par titre, car cet album est un tout, très homogène. Les premiers morceaux sont une avalanche de riffs Hard Rock, tout en restant bien mélodiques. La voix de Giulio GARGHENTINI, puissante, s'impose en force. Les influences des groupes des années 80 sautent immédiatement aux oreilles (VAN HALEN, DOKKEN, BON JOVI). Tout juste pourrais-je préciser qu'un morceau comme My Time Has Gone aurait pu être écrit par KING'S X. Aussi étonnant que cela puisse paraître, je ressens un "je ne sais quoi" de l'atmosphère que dégageait THIN LIZZY à la grande époque, dans la simplicité des mélodies, avec une lecture immédiate (c'est un groupe que j'adore, bien entendu !). Des titres comme Nothing's True (le mur de guitares !), My Resurrection (un tube en puissance, s'il était sorti au milieu des années 80) me font fortement penser à DOKKEN, c'est évident. Une mention particulière tout de même pour You Ain't Around, qui est un magnifique slow. La mélodie est exquise, et je me retrouve quelques années en arrière avec BON JOVI en toile de fond et ma foi, quel plaisir. Le refrain est à tomber, avec cette voix qui se fait toute douce et caressante. Le solo est brillant à souhait. Mention spéciale également pour Walking The Wire, le dernier morceau, avec son riff rapide et serré. Je m'aperçois à cette occasion que je n'ai pas dit un mot d'Alex DE ROSSO, qui est un formidable guitariste de Hard Rock à la George LYNCH, et je pèse mes mots ! Il est aussi bon rythmiquement qu'en solo. D'ailleurs, son solo sur ce morceau est un petit modèle de Hard Rock, comme sur tous les autres titres. J'aime beaucoup le refrain, qui se rapproche un peu de ce que font les groupes de Hard mélodique (vous allez dire que c'est une obsession.....).

DAMN FREAKS nous a enregistré un album qui respire le Hard Rock à plein poumons. Les musiciens sont des passionnés, cela se sent et surtout cela s'entend. Si vous être fans de cette musique qui nous a tant fait vibrer dans les années 80, foncez, vous ne le regretterez pas !


The Land Of Nowhere : cliquez ici

You Ain't Around : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Laudrome26 Le lundi 7 août 2023

Ville : Romans sur Isére
J'adore la pochette...
Commentaire de JMM213 : Moi aussi, elle m'a fait de l'oeil dès que je l'ai vue !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ULF
Echo promise
WALL OF SILENCE
Shock to the system
GREAT WHITE
Ready for rock'n'roll
WISHING WELL
Do or die
REBELHOT
Uncomfortableness
Chroniques du même auteur
SEVENTH WONDER
The testament
SEVENTH CRYSTAL
Wonderland
ALLAMEDAH
Alma
RIVERSIDE
Id.entity
ELECTRIC MOB
2 make u cry and dance
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /