Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RIAN - Wings

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
RIAN FACEBOOK
RIAN WEBSITE

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 16/07/2023
Les ailes sont bien déployées !
Le deuxième album de RIAN, Twenty-Three, magnifiquement chroniqué dans nos colonnes par Laudrome 26 (cliquez ici), est sorti il y a moins de deux ans. Wings est la nouvelle petite merveille de ces suédois qui donnent dans un Hard FM de grande qualité, saupoudré de quelques incursions vers un hard un peu plus charpenté, ceci grâce en grande partie à Tobias JAKOBSSON, le guitariste, qui a un jeu très expressif et plutôt musclé (et j'aime vraiment ça !). Comme, en plus, Richard ANDERMYR tient solidement la baraque au chant, l'enfant se présente bien. Je rajoute, et c'est très important, que le mixage et le mastering de l'album ont été confiés aux bons soins de Dennis WARD que je ne présente plus (KHYMERA, MECCA, PLACE VENDOME, PINK CREAM 69, etc). Oui, vous pouvez être rassuré.e.s, il n'y a aucune faute de goût à ce niveau-là. C'est puissant, clair et net, en un mot parfait, et vous pourrez le constater dès les premières notes de musique. Enfin, la composition du groupe n'a pas changé depuis le précédent opus.

On démarre en trombe avec Carry My Wings, premier single, qui installe tout de suite le décor avec une superbe intro toutes guitares dehors. Le refrain est déjà imparable. Oui, c'est du suédois pur jus et alors ? La guitare est super agressive et c'est un régal. Rythmique en acier trempé sur We Ride, lancé sur des bases bien Hard Rock à la ECLIPSE. Quelle puissance ce titre ! Richard ANDERMYR m'impressionne par sa présence vocale et puis, comme il y a un festival de guitare, tout va pour le mieux. Don't Wait For The Fire est un magnifique mid-tempo qui met en lumières les formidables capacité du chanteur. Les choeurs sur le refrain touchent en plein dans le mille. C'est du travail d'orfèvre. Tobias JAKOBSSON m'affole littéralement avec ses soli de folie. Arpèges de guitare pour lancer Dance The Night Away. puis la voix fait son apparition et c'est du pur BON JOVI. ! Le refrain est une merveille, encore une fois irrésistible. C'est un hit, tout simplement, et quelle qualité de choeurs ! Serait-ce mon morceau préféré de l'album ? Certainement ! War Is Over tape fort. C'est bien rock, ça envoie du lourd et je ressens une influence QUEENSRŸCHE sur ce morceau, avec une mélodie recherchée, loin d'être simple, à bien l'écouter. Je note un beau passage à la basse. Look At The Stars c'est du H.E.A.T. tout craché. C'est plus léger, même enjoué, et pour tout dire, solaire.

One In A Million est un morceau lent, je ne peux pas dire le contraire, mais il y a morceau lent et morceau lent ! Je m'explique, dans ce morceau il y a une certaine tension, à l'instar de que peut faire WINGER, tension insufflée à la fois par le chant au cordeau de Richard ANDERMYR et par le solo pointu de Tobias JAKOBSSON. Oui, c'est cela, il y a cette atmosphère à la WINGER. Du pur Rock'n Roll sur On The Wind, avec la guitare qui fuse de partout. Quelle énergie, les ami.e.s. Le refrain, scandé, est à l'unisson. Et toujours cette guitare qui me transperce de part en part. Même fougue pour débuter When You're Gone. Du rock sudiste joué par des suédois, à l'instar de ce que fait BLACK PAISLEY ? De toute façon, il savent tout jouer, alors autant ne pas se poser trop de questions. J'aime beaucoup le gimmick de guitare qui est comme un train lancé à pleine vitesse sur lequel vient se greffer un solo dantesque tout en arabesques. C'est là que je me rends compte que que Tobias JAKOBSSON a évolué auparavant dans des groupes de Death Métal. Piano AOR à la TOTO pour débuter The Silence Of Our Dreams. Ça c'est du slow, avec des choeurs superbement placés. Écoutez-moi cette rythmique caressante, enveloppante et chaude. Richard ANDERMYR chante divinement et j'ai lu quelque part que l'on pouvait rapprocher sa voix de celle de Richard MARX. Je ne peux bien sûr qu'approuver. Je ne parle pas du solo, d'un grand classicisme mais qui fait tellement de bien ! Des morceaux lents comme celui-ci, j'en veux tous les jours au petit-déjeuner ! L'album se termine en beauté avec Eternity. C'est un morceau de rock mélodique. Le refrain est brillant, alors n'essayez même pas de combattre. Vous allez de toute façon être emporté.e.s. Belle démonstration de Tobias JAKOBSSON qui est vraiment un superbe guitariste ! C'est un morceau dans le style de ce que proposent ONE DESIRE ou ARCTIC RAIN.

RIAN nous pond un superbe album qui balance entre l'AOR et le rock mélodique, parfois même assez appuyé. L'ensemble est bien équilibré, et bourré de hits. Il demande plusieurs écoutes pour en saisir toutes les subtilités. Je pense que ce groupe est définitivement mis sur orbite, avec ce nouvel album, qui devrait rencontrer un joli succès chez les fans du genre.

L'album sort le 4 août

Richard ANDERMYR : Chant et guitare,
Jan JOHANSSON : Batterie,
Jonas MELIN : Basse,
Tobias JAKOBSSON : Guitare.

Eric RAGNO - Claviers additionnels



Carry My Wings : cliquez ici

We Ride : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le lundi 17 juillet 2023
Un album à écouter en Rian... Au suivant...
JMM213 Le lundi 17 juillet 2023

Ville : 91360
Avec un nom pareil, je m'attendais forcément à une vanne......
Alain Le dimanche 16 juillet 2023
C'est Rian Air !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LOST WEEKEND
Fear and innocence
LIFELINE
Scream
FLEXX BRONCO
Vol.2
KENT HILLI
The rumble
PURPENDICULAR
Venus to volcanus
Chroniques du même auteur
ELECTRIC MOB
2 make u cry and dance
UNLEASH THE ARCHERS
Phantoma
FIND ME
Lightning in a bottle
FIRST SIGNAL
Closer to the edge
GINEVRA
We belong to the stars
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /