Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ATLANTIS DRIVE - Atlantis drive

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  MP3 - Année : 2024
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 47minute(s)

Label(s) :
Pride & Joy Music
 (17/20)

Auteur : JMM213
Date de publication : 05/06/2024
En route vers les années 80 !
ATLANTIS DRIVE est un nouveau groupe fondé par Markus PFEFFER, guitariste allemand, bien connu pour ses prestations au sein de LAZARUS DREAM ou BARNABAS SKY. Il s'est entouré, sur cet opus, de jolies pointures telles que Mark BOALS au chant (RING OF FIRE, Yngwie J. MALMSTEEN, notamment) Markus KULLMANN derrière les fûts (Glenn HUGHES, SINNER, VOODOO CIRCLE) et Jorris GUILBAUD, le clavier du meilleur groupe de Hard FM français, pour moi, j'ai nommé HEART LINE. La musique proposée tire vers un AOR pris au sens large. A noter, la pochette de l'album, estampillée années 80 !

Le premier titre, Way Back When débute sur des claviers bien eighties, très FOREIGNER, qui donnent le ton du morceau. La voix puissante et bien rock de Mark BOALS envahit tout l'espace. Le refrain est impactant et le solo est nickel. Ce titre est sorti en single, et cela me paraît évident. C'est du rock mélodique de première qualité, qui n'invente certes pas la roue, mais c'est tout de même du cousu main, pour tout amateur de cette musique. Le début de Medusa Smile prend des couleurs bien "glam rock", à la CRASHDÏET ou CRAZY LIXX et ça me va tout à fait. Les oh !oh ! oh ! sont naturellement de la partie et Mark BOALS est très à l'aise sur le refrain. il y a des guitares jumelles qui apportent une belle touche mélodique. Living For The Moment renoue avec un Hard FM plus "traditionnel", à la suédoise. C'est assez puissant et le son est parfait, avec cette basse bien mise en avant au mixage. Mark BOALS tient la baraque avec un chant affirmé. Le refrain est estampillé BLACK PAISLEY, avec ce même impact dont sont coutumiers les suédois. Je trouve que le solo de claviers est malheureusement sous-mixé, à mon goût.

Brand New Start est un slow, et il me fait penser à AUTUMN'S CHILD, le groupe de Mikael ERLANDSSON, un grand spécialiste, devant l'éternel, de ce genre de morceau, très mélodique. Il n'y a rien à dire sur ce joli titre, même si nous avons déjà entendu ce genre de morceau, j'en conviens. C'est cependant toujours agréable à entendre, ne serait-ce que pour la voix de Mark BOALS, qui est de haut niveau. Gros riff sur le départ de United. C'est un Hard Rock flamboyant, toutes guitares dehors. Le refrain est bâti pour les stades. Je trouve cependant le morceau un peu trop court à mon goût. Curtain Falls laisse entendre les beaux claviers de Jorris GUILBAUD au début du morceau, claviers que l'on retrouve plus tard pour un joli solo. Je trouve que la basse est trop mise en avant et étouffe les autres instruments, y compris la voix d'ailleurs. Le second single, Faith arrive. C'est un morceau qui balance entre le rock mélodique et le "glam rock", façon RECKLESS LOVE ou SANTA CRUZ. Basse bien sautillante pour lancer Time. La rythmique est très puissante. Un petit bémol sur le refrain qui n'avait pas besoin, à mon avis, d'être surchargé en arrangements de choeurs, car la voix de Mark BOALS se suffit à elle-même, d'après moi. Nouveau slow avec Farewell To A Friend. Je pense à GOTTHARD, qui faisait ce type de morceau et je trouve que la voix de Mark BOALS me rappelle celle de feu Steve LEE. Le gros morceau est pour la fin de l'album avec Heroes, un titre de plus de 8 minutes. Après une intro très aérienne aux claviers, c'est du Hard mélodique chaud comme la braise qui débarque. Les guitares "envoient la sauce" comme on dit et le chant est superbe. Le tout est très démonstratif, très américain, je trouve. Le solo est chaud bouillant, tout foufou, un peu comme si on avait lâché la bride à la guitare. C'est une belle débauche d'énergie, en tout cas !

Tous les ingrédients ont été réunis pour que ATLANTIS DRIVE délivre un album cohérent. L'alchimie entre les différents membres du groupe prend bien. J'aurais bien aimé cependant que les claviers ressortent mieux et qu'il y ait plus de titres impactants, ce qui aurait permis au groupe de se démarquer davantage de la concurrence, dans un secteur plutôt chargé. Espérons-le pour l'album suivant.

L'album sort le 14 juin.

Way Back When : cliquez ici

Faith : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EDDIE VANTEZ
Rough diamond
FOREIGNER
4
ADELLAIDE
New horizons
WETTON / DOWNES
Icon 3
JEROME MAZZA
Outlaw son
Chroniques du même auteur
RIAN
Wings
LASTWORLD
Escape the eclipse
SECOND REIGN
Gravity
NIGHT PLEASURE HOTEL
Portraits
TERAMAZE
Dalla volta
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /